Herbert l.a. hart, l'oeuvre d'un grand juriste qui demeure en partie à découvrir - au-delà du concept de droit.

par Grégory Bligh

Projet de thèse en Histoire du droit

Sous la direction de Olivier Beaud.

Thèses en préparation à Paris 2 , dans le cadre de École doctorale histoire du droit, philosophie du droit et sociologie du droit (Paris) depuis le 25-11-2010 .


  • Résumé

    Il s'agira au cours de ces travaux de découvrir la grande quantité de travaux relativement méconnus de H.L.A. Hart. Cet auteur demeure connu en France à travers un seul de ses ouvrages - le concept de droit. Cependant, non seulement d'autres travaux fondamentaux du corpus hartien demeurent inconnus chez nous (notamment en matière de philosophie du droit pénal), mais cette dimension de son œuvre force le lecteur d'envisager le concept de droit lui-même sous une dimension nouvelle, ouvrage que l'on peut pourtant penser avoir bien cerné hors du cadre plus général de la pensée de Hart.Notre travail tâchera ici d'extraire de l'œuvre de cet illustre penseur des principes découlant de son analyse et permettant de guider le juriste dans l'appréhension du phénomène juridique. Herbert Hart, avant d'être un architecte des systèmes juridiques est avant tout un penseur de la normativité, et ses efforts tournés vers la compréhension de l'intégration de l'individu au sein du système juridique est indissociable de son travail en matière de développement de standards de philosophie critique à travers lesquels les instances du pouvoir politique se retrouvent à devoir justifier de leurs actions portant sur la structure du système juridique vis-à-vis des individus qui sont préalablement intégrés dans ledit système.il est temps de restaurer à l'œuvre de Hart toutes ses couleurs, et de réexaminer ce que nous pensions déjà connaître de sa pensée.


  • Pas de résumé disponible.