Les déséquilibres du commerce mondial et la croissance du chômage dans le monde développé

par Alvin Belevi

Projet de thèse en Sciences économiques

Sous la direction de Nicole Attia.

Thèses en préparation à Nice , dans le cadre de École doctorale Droit Et Sciences politiques, Économiques et de Gestion (Nice) depuis le 19-11-2010 .


  • Résumé

    Cette thèse a pour but d'établir des liens entre le chômage et le développement déséquilibré du commerce international. l'étude porte sur trois pays : la france, les etats-unis et la chine. le constat est assez simple : les excédents commerciaux de la chine ne cessent de progresser et se sont accélérés depuis son entrée à l'omc en 2001. al'inverse, les déficits commerciaux des etats-unis atteignent des niveaux record. la france, quant à elle, doit faire face à des difficultés en termes d'emploi et de croissance. la crise des subprimes qui est apparu en 2007 a laissé des séquelles au sein de l'union européenne. la france et les etats-unis appartiennent à la catégorie des pays regroupés sous l'appellation de « monde développé », alors que la chine est assez paradoxalement qualifiée de pays émergents. pourtant,en 2010, c'est bien ce pays émergent qui semble tirer son épingle du jeu de la mondialisation. en effet, tous les pays de la planète se retrouvent directement confrontés dans cette sorte de compétition mondiale et seuls les plus attractifs peuvent prétendre au bienfait de celle-ci. la chine a de nombreux atouts à faire valoir sur la scène mondiale. en effet, disposant d'une organisation de leur marché du travail différente du modèle occidental, elle arrive à stabiliser les salaires qui sont déjà très faibles. elle adopte un modèle spécifique car elle possède une population de plus d'un milliard d'habitants.enfin, dernier atout et pas des moindres, elle, maintient sa monnaie dévaluée afin d'augmenter la compétitivité de ses entreprises nationales. les entreprises françaises, américaines s'installent dans ce pays pour bénéficier de cette main d'oeuvre « bon marché ». la délocalisation entraine une perte d'emploi considérable pour ces pays. nous espérons pouvoir démontrer économétriquement qu'une grande partie du chômage actuel des pays appartenant au monde développé, comme la france et les etats-unis, est due au chômage mondialiste. puis, dans une seconde étude économétrique, nous établirons si l'enrichissement de la chine est responsable de ce même chômage mondialiste. enfin, nous proposerons des solutions au monde développé pour inverser les tendances.


  • Pas de résumé disponible.