Gouvernance des organisations et institutions : la prise en compte du contexte culturel et des traditions pour une gouvernance des entreprises de la filière cuir en ethiopie.

par Marlen Bakalli

Thèse de doctorat en Sciences de gestion

Sous la direction de Benoît Pigé.

Thèses en préparation à Besançon , dans le cadre de ED 38 - Langage, espace, temps, société depuis le 01-09-2010 .


  • Résumé

    Le but de cette thèse est de découvrir et le cas échéant proposer des modèles de gouvernance des organisations qui incluront les différentes parties prenantes en s'appuyant sur l'analyse de la culture, l'histoire et les institutions de la république fédérale démocratique de l'ethiopie, pays en voie de développement, et en se focalisant plus particulièrement sur la filière du cuir, industrie d'importance et de priorité nationale en ethiopie. l'hypothèse principale se base sur les travaux d'aoki (2001-2010) lequel stipule que les mécanismes de gouvernance des institutions émergent en interaction avec les facteurs économiques et sociaux à tous les niveaux des organisations. c'est ainsi que pour les pays en voie de développement, afin de faciliter leru essor il est nécessaire d'envisager des mécanismes de gouvernance des organisations qui sont en relation avec les institutions locales, mais également de repenser des institutions locales afin de les aider à mettre ne place des mécanismes de gouvernance des organisations spécifiques.


  • Pas de résumé disponible.