Développement de nanocomposites polymères à propriétés thermiques et électriques contrôlées pour des applications en fabrication additive. Nanocomposites avancés pour l'impression 3D.

par Antoine Bodin

Projet de thèse en 2MGE : Matériaux, Mécanique, Génie civil, Electrochimie

Sous la direction de Jean-Pierre Simonato.

Thèses en préparation à l'Université Grenoble Alpes , dans le cadre de École doctorale Ingénierie - matériaux mécanique énergétique environnement procédés production , en partenariat avec CEA Grenoble / LITEN (laboratoire) depuis le 01-10-2020 .


  • Résumé

    Les objectifs scientifiques de la recherche proposée sont à la croisée des nanomatériaux et des techniques d'impression 3D. Différentes technologies d'impression 3D de matrices polymériques ont été développées, permettant la conversion d'un modèle numérique en modèle physique. Mais, sans doute en raison du développement très récent de ces technologies, les matériaux actuellement disponibles présentent des limitations pour de nombreuses applications, qui pourraient être résolues par l'utilisation de nanocomposites à haute performance. Le sujet proposé consiste à développer de nouveaux matériaux pour l'impression 3D de type FFF (Fused Filament Fabrication) qui est actuellement la plus répandue. L'apport des nanomatériaux est une opportunité certaine pour conférer de nouvelles propriétés, notamment thermiques et électriques, aux matériaux imprimables.

  • Titre traduit

    Polymer nanocomposites with controlled thermal and electrical properties for additive manufacturing.


  • Résumé

    The objectives are at the crossroads between nanomaterials and 3D printing techniques. Several 3D printing techniques of polymeric materials have been developed, permitting the conversion of a numerical model into a physical object. However, due to the recent development of these technologies, the materials currently available exhibit some limitations for several applications. Those limitations could be resolved using high performance nanocomposites. The research work will then focus on the development of new materials for FFF (Fused Filament Fabrication), currently the most widespread 3D printing technique for polymers. The benefit of nanomaterials is a certain opportunity to give printable materials new properties, including thermal and electrical properties.