Intelligence de l'information : culture et pratiques émergentes dans un environnement informationne complexe

par Monica Mallowan (Barbulescu)

Thèse de doctorat en Sciences de gestion

Sous la direction de Christian Marcon.

Thèses en préparation à Poitiers , dans le cadre de Sociétés et organisations Ed 526 , en partenariat avec CEREGE EA 1722 (laboratoire) depuis le 01-09-2008 .


  • Résumé

    La révolution de l’information a opéré des changements inédits et considérables par rapport aux stratégies et aux actes informationnels posés par les organisations, les états et les individus. L’accès à l’information est devenu une compétence stratégique sur le plan professionnel ou personnel. Les moyens d’acquérir cette compétence peuvent différer selon les systèmes géopolitiques ou éducationnels. Les spécialistes en sciences de l’information, en management et en éducation s’intéressant à cette problématique se penchent sur des modèles aptes à faciliter ou encadrer l’acquisition de cette compétence, par l’intermédiaire de travaux portant sur la littératie, la culture et l’intelligence de l’information. Beaucoup de progrès ont été faits, toutefois les enquêtes de terrain montrent que les pratiques informationnelles exercées par les utilisateurs d’information reflètent peu le niveau recommandé par les normes établies en vue d’une utilisation avisée et responsable de l’information à l’âge de l’environnement informationnel complexe. Puisque l’information recherchée, repérée et utilisée par l’individu peut avoir un impact fort sur lui-même et sur son environnement, elle devient à son tour stratégique et dorénavant il importe de regarder ces pratiques par la grille de lecture de modèles de management de l’information mettant l’accent sur l’éveil, la vigilance et l’agir informationnels et communicationnels, comme le fait, entre autres, le modèle de l’intelligence économique. Cette étude, la première à notre connaissance à aborder la problématique évoquée sous cet angle, se penche sur les pratiques informationnelles d’utilisateurs d’information non-initiés à l’intelligence économique, afin de déterminer si les pratiques en question revêtent des caractéristiques pouvant être reliées à celles de l’intelligence économique, même en l’absence de mesures et d’initiatives gouvernementales, de programmes de formation, de sensibilisation ou de vulgarisation du modèle mentionné. Du point de vue méthodologique, cette recherche est exploratoire, de type qualitatif à raisonnement descriptif, avec un devis de recherche mixte, basé sur une collecte des données quantitative, par questionnaire, combinée à une analyse qualitative, statistique descriptive et thématique. L’enquête a été menée auprès d’une centaine d’adultes actifs professionnellement, détenteurs d’un diplôme d’études post-secondaire, équipés en objets techniques numériques et ayant une activité informationnelle professionnelle et personnelle régulière. Les résultats mettent en lumière l’existence chez les répondants d’un comportement informationnel de type intelligence économique émergent, auto-formé, intuitif, non-formel et non-structuré, développé en réaction aux changements de l’environnement informationnel complexe. En plus de contribuer à l’avancement des connaissances en matière de modèles traitant de management de l’information stratégique et des pratiques informationnelles reliées à leur application en organisation, ce travail aborde les champs de la littératie, de la culture et de l’intelligence de l’information. Une proposition est faite au sujet de leur mise en relation dialogique et systémique, dans un effort de construction d’une double mutation transdisciplinaire, celle du nouveau statut d’informacteur et de transculture de l’information.

  • Titre traduit

    Information intelligence : emerging culture and practices in a complex information environment


  • Résumé

    Under the tide of the information revolution, organizations, governments and individuals have been forced to adapt and come up with new, groundbreaking and innovative ways in which they perceive their own actions and strategies with respect to information. The access to information has become a strategic skill, both professionally and personally. The paths to acquire such key skills may vary based on the geopolitical or educational system. This particular issue sparks interest amongst specialists in information sciences, management or education, as they focus on the various models which either enable or set the framework towards the acquisition of such skills, through research relating to the literacy, the culture and the intelligence of information. While significant progress has been already made, field investigations show that the informational practices of today’s information users do not reflect the established norms and standards towards an informed and responsible use of information – a quality which is considered critical in the surrounding complex information environment. As it is assumed that the information that is being researched, retrieved and used by the individual will significantly impact both the individual and his environment, this information must be seen as strategic; it is therefore critical to look at these skills and practices through the lens of the various models stemming from information management, as they underscore the awareness, the vigilance and the informative and communicative action, such as it is conceived within the field of the French model of competitive intelligence (intelligence économique). This study, the first to our knowledge to address the topic from this angle, researches the informational practices of information users who are uninitiated to this model of competitive intelligence, in order to determine whether these practices possess features akin to those associated with the French model of competitive intelligence, even in the absence of government initiatives, training programs, or other types of awareness or education programs to the model mentioned above. From a methodological standpoint, this is an exploratory study of qualitative type and descriptive reasoning; the mixed method design is based on the collection of quantitative data, through questionnaires, and qualitative, statistical, descriptive and thematic analysis. The survey has been conducted over hundred professionally active adult persons; they possess a post-secondary academic degree as well as up-to-date digital and technological tools and they equally maintain a regular information-related professional and personal activity. The results demonstrate amongst the surveyed population the existence of an emerging competitive intelligence-oriented informational behavior that is self-taught, intuitive, informal and non-structured, as it is developed in response to the changing information environment. In addition to contributing to the advancement of knowledge concerning the models of strategic information management and informational practices as they are applied within the organization, this study addresses the issues of information, culture and intelligence literacy. A proposal is made to set these into dialogical and systemic relation, in an effort to construct a double transdisciplinary mutation – i.e. the status of the informactor and the information transculture.