Les grands masques Bobo en négociation. Intellectuels, chrétiens et jeunes villageois au Burkina Faso.

par Dolma Consuelo Bornengo

Projet de thèse en Anthropologie

Sous la direction de Jean-Loup Amselle.

Thèses en préparation à Paris, EHESS , dans le cadre de Ecole doctorale de l'Ecole des hautes études en sciences sociales ED 286 depuis le 03-11-2009 .


  • Résumé

    Le terrain d'enquete est situe au burkina faso, dans la region de bobo-dioulasso. il s'agit d'enqueter sur les dynamiques culturelles et politiques qui emergent chez la communaute bobo au sujet des changements plastiques actuels des grands masques sinyo. ces derniers sont le focus symbolique de sakuankwe, rituel d'integration des defunts dans la communaute des ancetres. j'entends fournir des argumentations et des exemples ethnographiques representatifs en faveur d'une conception anthropologique qui pose l'afrique sur un plan de participation active a l'historicite globale, plutot que dans un espace d'atemporalite passive dominee par des prescriptions qui enfoncent dans le mythe. les phenomenes de mutation iconographique et d'evolution plastique des masques bobo imposent de reconnaitre aux innovateurs de l'art des masques la valeur des agents actifs et reactifs par rapport a la conjointure historique dans laquelle ils sont inseres. les sujets 'classiques' de l'iconographie des masques bobo, kimi, kele, yagan, sont des animaux sauvages porteurs de significations symboliques, caracterises par un style plastique abstrait et par des motivations decoratives geometriques communes a toute la religion houet. ces typologies principales aujourd'hui sont mises de cote par des nouveaux sujets qui marchent et cassent les regles de la plastique sculpturale traditionnelle : le pape jean paul ii, la soeur, le rappeur et autres personnages avec des semblances anthropomorphes depeintes qui souvent ont la peau blanche et sont habilles en style europeen. fondateurs d'innovations substantielles sont d'un cote les familles catholiques de nasso (qui donnent vie aux masques-retracte des representants de la communaute catholique) et de l'autre cote les jeunes yele des quartiers-villages de bobo-dioulasso (qui jouent en productions inspirees d'une hypothetique modernite occidentale).


  • Pas de résumé disponible.