Expression et répression du sujet féminin dans le roman au XVIIIe siècle (Graffigny, Riccoboni, Tencin)

par Nadia Mejri

Projet de thèse en Langues et litteratures francaises

Sous la direction de Christelle Bahier porte.

Thèses en préparation à Lyon en cotutelle avec SOUSSE-Université du Centre , dans le cadre de ED 484 Lettres, Langues, Linguistique, Arts , en partenariat avec Institut d'Histoire des Représentations et des Idées dans la Modernité (equipe de recherche) depuis le 16-01-2020 .


  • Pas de résumé en français disponible.


  • Pas de résumé disponible.