La question de 'retour' dans le conflit israelo-palestinien.

par Burcu Basgul

Projet de thèse en Science politique

Sous la direction de Jean-Marie Demaldent.

Thèses en préparation à Paris 10 depuis le 07-01-2010 .


  • Résumé

    On parle du conflit israélo-palestinien, né de la vision juive du 'droit au retour' aux terres saintes sur lesquelles les juifs voulaient avoir un foyer juif national. l'immigration juive vers la palestine qui commença au début du xixème siècle aboutit à la fondation de l'état d'israël, en 1948. sous l'occupation des israéliens, les palestiniens furent forcé de partir vers les pays arabes de la région en 1948, puis en 1967. le problème des réfugiés palestiniens est donc apparu à la suite de ces évènements. la revendication des réfugies palestiniens au retour dans leur foyer d'origine fut légitimée par la résolution 194 des nations unies en 1948. le 'droit au retour' des réfugiés palestiniens prit dès lors d'une place centrale dans le conflit israélo-palestinien. en ces années 2000, alors qu'israël fête son soixantième anniversaire, les deux droits au retour incompatibles continuent à se heurter : - le droit au retour de tous les juifs en palestine. israël a été conçu comme le refuge possible de tous les juifs 'en cas de malheur' (énièmes persécutions massives). tout juif rejoignant israël est de droit citoyen de cet état. ainsi la population juive d'israël pourrait-elle tripler sur un territoire très petit, bousculant les arabes. - le droit au retour des palestiniens. en 1948 et puis en 1967, des centaines de milliers de palestiniens fuient le territoire conquis par les israéliens, gardant l'espoir de revenir un jour chez eux.


  • Pas de résumé disponible.