La caractérisation culturelle par l'approche typo-technologique des populations du Sud de la Plaine Russe durant le Pleniglaciaire: sur un exemple du groupe des sites Kamennaya Balka

par Daria Sivacheva

Projet de thèse en Archéologie - Ethnologie

Sous la direction de Jacques Pelegrin.

Thèses en préparation à Paris 10 , dans le cadre de École doctorale Milieux, cultures et sociétés du passé et du présent , en partenariat avec Préhistoire et Technologie (laboratoire) depuis le 05-11-2018 .


  • Résumé

    Dans ce projet, nous proposons d'améliorer la caractérisation culturelle des groupes humains anatomiquement modernes qui ont fréquenté les sites de « Kamennaya Balka » (Sud de la Plaine Russe) durant la période dite “épigravettienne” (entre 19 000 et 11 000 ans BP non cal.). Notre objectif est d'enrichir, grâce à l'approche typo-technologique, l'analyse du matériel lithique, vecteur de traditions techniques et culturelles, produits par les groupes humains ayant fréquenté les sites « Kamennaya Balka ». L'approche typo-technologique est largement développée France (notamment depuis J. Tixier, fondateur du laboratoire « Préhistoire et Technologie »). Pourtant, ce choix méthodologique d'étude reste encore très peu utilisé par les chercheurs en Russie lorsqu'ils étudient le matériel lithique issu des fouilles archéologiques. L'ambition de ce projet de thèse serait donc d'étudier à travers cette approche le matériel lithique provenant des différentes couches d'occupations de « Kamennaya Balka » afin de pouvoir avancer dans l'interprétation du phénomène « épigravettien » encore mal compris à ce jour.

  • Titre traduit

    Cultural characterization of flintknapping traditions of the prehistoric populations of the southern Russian plain around the Late Maximum Glacial: typo-technological analysis of the lithic industries of the epigravettian sites of Kamennaya Balka


  • Résumé

    In this project, we propose to improve the cultural characterization of anatomically modern human groups that frequented the sites of “Kamennaya Balka” (South of the Russian Plain) during the so-called “Epigravettian” period (between 19,000 and 11,000 years BP no cal.). Our objective is to enrich, thanks to the typo-technological approach, the analysis of lithic material, vector of technical and cultural traditions, produced by human groups who frequented the "Kamennaya Balka" sites. The typo-technological approach is widely developed in France (notably since J. Tixier, founder of the "Prehistory and Technology" laboratory). However, this methodological choice of study is still very little used by researchers in Russia when they study lithic material from archaeological excavations.