Les églises rurales du diocèse de Rouen (XIe-XIIe s.)

par Anastasiya Shmauhanets

Projet de thèse en Histoire et archéologie des mondes anciens

Sous la direction de Brigitte Boissavit-camus.

Thèses en préparation à Paris 10 , dans le cadre de École doctorale Milieux, cultures et sociétés du passé et du présent , en partenariat avec Archéologies et Sciences de l'Antiquité (laboratoire) depuis le 18-10-2013 .


  • Résumé

    La ratification du traité de Saint-Clair-sur-Epte (911) fait naître un nouveau duché dans le royaume des Francs, la Normandie. Sous les premiers ducs, la Normandie connaît une évolution rapide. Sa position géographique joue un rôle déterminant dans sa croissance et, grâce aux réseaux commerciaux, elle bénéficie de plusieurs influences venues d'Angleterre, d'Irlande, du sud de la France et d'Italie. Ce développement affecte la structure de la Normandie tant au point de vue politique, économique, social, religieux qu'artistique. L'Église devient quant à elle une puissante institution du duché et, avec l'appui de la famille ducale et celle de l'aristocratie, elle mène une politique active de reconstructions d'édifices religieux de grande ampleur. Les XIe et XIIe siècles sont marqués par une vague de construction/reconstruction d'églises paroissiales.

  • Titre traduit

    Rural churches of the diocese of Rouen (XIe-XIIe c.)


  • Pas de résumé disponible.