Apulée philosophus magicus : archéologie d'un classique européen

par Cyril Rouanet

Projet de thèse en Littérature comparée

Sous la direction de William Marx et de Pierre Vesperini.

Thèses en préparation à Paris 10 , dans le cadre de École doctorale Lettres, langues, spectacles , en partenariat avec Littérature et poétique comparées (laboratoire) depuis le 27-09-2017 .


  • Résumé

    Cette thèse cherche à voir comment l'image d'Apulée s'est construite, déconstruite et reconstruite au long de l'histoire occidentale en prenant le point de vue des manuscrits et des usages des œuvres. En bref, de quoi Apulée est-il le nom ? Quelle est la pragmatique des œuvres qui lui sont associées ? Quelle est leur réception, en particulier dans l'Antiquité et au Moyen Âge ? D'une part, nous tâcherons de restituer Apulée dans l'univers culturel auquel il a appartenu, celui du IIe siècle de notre ère, tout autant du point de vue de l'anthropologie religieuse que de l'histoire des arts et de la littérature, et en redonnant à la culture de l'Antiquité tardive sa dimension hétérogène aux yeux des catégories d'analyse qui sont aujourd'hui les nôtres : on insistera par exemple sur l'imbrication du ludique, de l'intellectuel et du sensuel. Il s'agira aussi de comprendre la construction et la déconstruction de sa réputation de philosophe et de magicien au profit d'une image de littéraire. Notre point de vue sera celui des copistes, trop délaissé par la recherche : on étudiera donc le corpus apuléien dans son extension maximale, celui qui nous a été légué par les manuscrits, apocryphes compris, tout en discutant certaines catégories d'analyse problématiques (fabula, hermétisme, magie, médioplatonisme, Milésiennes...). Nous tâcherons de reconstruire tout un univers intellectuel et sensible, à travers le questionnement des textes eux-mêmes, de la tradition manuscrite, de ses gloses, de ses commentaires, de ses illustrations, mais à partir également d'un certain nombre d'autres realia tels que la statuaire, la peinture ou encore la numismatique. Il faudra également comprendre les enjeux stylistiques qui gravitaient autour du nom d'Apulée et qui ne sont pas sans importance dans l'histoire de la rhétorique et dans la construction de la notion de littérature. Ainsi, Apulée est un classique européen permettant de raconter comment un philosophe devient un romancier : à travers cette figure, c'est toute l'histoire de la philosophie et de la littérature européennes, leurs relations complexes, qui se trouvent interrogées.

  • Titre traduit

    Apuleius philosophus magicus : archeology of an European classic author


  • Résumé

    The aim of this PhD thesis is to understand how the image of Apuleius has been constructed, deconstructed, and reconstructed throughout the history of the Western world, through a research on the manuscripts and on the uses made of the texts. To sum up, what is "Apuleius" the name of? What is the pragmatics of the texts attributed to that name? What is their reception history in particular in (Late) Antiquity and in the Middle Ages? First, I will set the works of Apuleius in the culture of his time, the 2nd century C.E., using the methods of anthropology, art history, literature analysis, without forgetting how peculiarly diverse the categories of Late Antiquity are in the eyes of the categories we use in modern analysis; for example, special emphasis shall be laid on the subtle intricate links between the intellectual, the playful and the sensual. I intend to try and understand how Apuleius's image as a philosopher and magician was constructed and then deconstructed and made way for his standing as a literary author. I would like to look at Apuleius through the copyists' eyes (the blind spot of many researchers) : so, I will consider the widest extension of the opera Apuleiana, transmitted by the manuscripts, without omitting the apocryphal works, and to discuss some questionable analysis categories (e.g. fabula, hermeticism, magic, middle Platonism, Milesian tales…). In order to outline those intellectual and sensual worlds, I will work not only on the texts, on the manuscripts, their glosses, their commentaries, their illustrations, but also on some other realia, such as statuary, paintings, or numismatics. Moreover, I have to show the importance of Apuleius in the history of stylistics and rhetorics and in the construction of the notion of literature. Therefore, Apuleius is an European classic showing how a philosopher becomes a novelist: by studying this one author, I can then sketch the history of European philosophy and literature and their complex relationships.