Les faisceaux romains comme insignes du pouvoir des origines jusqu'à la fin de l'antiquité

par Nicolas Marincic

Projet de thèse en Histoire et archéologie des mondes anciens

Sous la direction de Frédéric Hurlet.

Thèses en préparation à Paris 10 , dans le cadre de École doctorale Milieux, cultures et sociétés du passé et du présent , en partenariat avec Archéologies et Sciences de l'Antiquité (laboratoire) depuis le 11-12-2018 .


  • Résumé

    Partant d'un vif intérêt pour le fait religieux à Rome et la façon dont les hommes politiques pouvaient exploiter les rites, mes échanges avec Frédéric Hurlet m'ont décidé à consacrer une thèse de doctorat sur l'étude, pour la période impériale, des faisceaux romains (fasces), assemblages de baguettes liées par des courroies, avec parfois une hache placée au milieu. Cet insigne du pouvoir réservé aux licteurs a fait l'objet de peu d'études extensives ou d'articles, certains ayant été écrits dans les années 1920/1930 avec la montée du fascisme italien, moins dans les années qui suivent ou bien en ne faisant que les mentionner au sein d'études axées sur d'autres sujets. Depuis les années 1970 de plus en plus de chercheurs ont publié des articles sur cet insigne à partir de leurs objets de recherche respectifs. L'intérêt de l'étude de cet insigne est que son usage et ses exemplaires en circulation semblent évoluer tout au long de l'histoire romaine, sa symbolique rester forte, comme ses liens avec le pouvoir. L'enjeu d'une étude exhaustive de cet insigne serait alors d'en identifier l'origine, son adoption ou sa création à Rome, ses premiers usages, la naissance de sa symbolique et donc son érection en insigne de pouvoir comme l'évolution de sa portée religieuse. Il s'agirait alors de produire un travail qui commencerait sur des bases institutionnelles et légales pour s'élargir ensuite à l'ensemble des problématiques concernées par un tel objet : ses représentations dans la statuaire, la façon dont tous les types de textes peuvent le mentionner, que ce soit directement ou par allusions (travaux historiques, discours, lettres, poésie), de faire l'histoire de cet insigne de pouvoir à travers toutes les sources à notre disposition qui nous permettraient d'en percevoir l'évolution des usages et des formes. Que ce soit dans une royauté, une république tiraillée par ses aspects démocratiques et aristocratiques ou dans le système monarchique qu'était le Principat, les faisceaux romains ont toujours été utilisés et leur usage très précisément encadré par des règles qui étaient elles-mêmes capables d'évoluer : comment leurs usages comme leur forme ont-ils évolué, comment ont-ils été perçus durant toute l'étendue de l'histoire romaine ?

  • Titre traduit

    Roman "fasces" as insignia imperii in the Antiquity


  • Résumé

    This study focuses on the roman fasces, during the Roman Empire. The objectives are to work on the evolutions those bundles of rods with axes have had. This insignia imperii had an important place on different fields : religion, politics, diplomacy, order, law, tradition... The purpose being to identify evolutions on the use of those fasces, and how their perception by the people and the elites changed.