Corps, violences et identités féminines dans le théâtre de Dea Loher.

par Marie Le Guern--Herry

Projet de thèse en Arts du spectacle : Théâtre

Sous la direction de Marielle Silhouette.

Thèses en préparation à Paris 10 , dans le cadre de École doctorale Lettres, langues, spectacles , en partenariat avec Histoire des Arts et des Représentations (laboratoire) depuis le 07-11-2017 .


  • Résumé

    Cette thèse se donne pour objet d'analyser les représentations des corps et des identités féminines dans le théâtre de l'autrice allemande contemporaine Dea Loher. Il s'agit d'étudier, à la fois dans les textes et dans une partie des mises en scène auxquelles ceux-ci donnent lieu, les modalités d'expression et de représentation des corps et des identités féminines, notamment dans leur confrontation à la violence, physique, verbale, sociale, politique, sexuelle, économique. Il s'agira d'interroger la façon dont les modalités spécifiques du théâtre permettent d'éclairer et de questionner les notions d'identité, de crise, d'intimité et de narration de soi.

  • Titre traduit

    Bodies, violence and female identities in Dea Lohers theater plays


  • Résumé

    These PhD aims to analyse the representation of female bodies and identities in the theater plays of the contemporary German writter Dea Loher. I study both in the written texts and in some of the sceenings of them how female bodies and identites are represented, in particular in their confrontation with physical, spoken, social, political, sexual and economic violence. I analyse how the specificificities of the theatrical medium question and articulate notions like identity, crisis, intimacy, self-narration.