Etude du pataquès, phénomène de sandhi externe non normatif en français au sein des collections orales de la BnF

par Gasparde Coutanson

Projet de thèse en Sciences du langage

Sous la direction de Olivier Baude.

Thèses en préparation à Paris 10 , dans le cadre de École doctorale Connaissance, langage et modélisation , en partenariat avec Modèles Dynamiques, Corpus (laboratoire) depuis le 24-11-2017 .


  • Résumé

    Dans le cadre de ma thèse, je m'intéresse au pataquès, un phénomène morphophonologique rare se produisant notamment en français. Apparenté à la liaison, ce sandhi externe non étymologique constitue un trait d'oralité généralement non orthographié. Cette recherche nous amènera à nous interroger sur la méthodologie à adopter en linguistique pour étudier des phénomènes rares et dépasser les collections d'exemples. Dans une approche comparative, les divers corpus que nous étudierons (corpus de chanteurs traditionnels, corpus acquisitionnel, corpus variationniste…) nous permettront en outre une analyse quantitative et qualitative de ce phénomène encore peu étudié.

  • Titre traduit

    Pataquès: a rare non normative external sandhi phenomenon occurring in French in various corpora


  • Résumé

    This doctoral thesis focuses on a low frequency linguistic event, pataquès, an oral morphophonological phenomenon almost never written. This non-etymological external sandhi case is linked with the better-known phenomenon of liaison and both occur, among others, in French. Our research entails considering a methodology to work on rare events in corpus linguistics rather than relying on an example collection. Our aim is also to undertake a comparative study using different kinds of corpora (French traditional songs, parent-child interaction, variationist data…), as the phenomenon remains largely understudied.