A Cotacachi sans y être. Pratiques musicales et dansées des communautés d'Imantag (Equateur)

par Sisa Calapi

Projet de thèse en Ethnomusicologie

Sous la direction de Jean-Michel Beaudet.

Thèses en préparation à Paris 10 , dans le cadre de École doctorale Milieux, cultures et sociétés du passé et du présent , en partenariat avec Laboratoire d'Ethnologie et de Sociologie Comparative (laboratoire) depuis le 29-09-2017 .


  • Résumé

    Mon projet de thèse vise à identifier quelles dynamiques de distinctions politiques sont produites à travers l'exécution des pratiques musicales et dansées de la population indigène kichwa du canton de Cotacachi (Province andine d'Imbabura) à l'occasion de la fête rituelle de l'Inti Raymi. Dans une démarche comparative, je réalise une enquête ethnographique multisituée au sein des communautés participant aux Inti Raymi respectifs de Cotacachi et d'Imantag (paroisse de ce même canton).

  • Titre traduit

    In Cotacachi Without Being There. Musical and Dance Practices of Imantag Communities (Ecuador)


  • Résumé

    My PhD thesis aims to identify what dynamics of political distinctions are produced through the musical and dance performances of the indigenous Kichwa population of the canton of Cotacachi (Andean Province of Imbabura) during the Inti Raymi festival. In a comparative approach, I am carrying out a multi-site ethnography within the kichwa communities participating in the respective Inti Raymi of Cotacachi and Imantag (parish of the same canton).