La forme du territoire productif, décryptage du modèle spatial des zones d'activités dans les territoires périurbains

par Flore Bringand

Projet de thèse en Aménagement de l'espace, urbanisme

Sous la direction de Alessia De biase.

Thèses en préparation à Paris 10 , dans le cadre de École doctorale Espaces, Temps, Cultures (Université Paris Nanterre) , en partenariat avec Laboratoire Architecture, Ville, Urbanisme, Environnement (Paris) (laboratoire) depuis le 14-11-2017 .


  • Résumé

    Le paradigme du développement soutenable associé à l'exigence de qualité des espaces économiques, devenue de plus en plus impérieuse pour préserver l'attractivité des métropoles dans le contexte économique compétitif européen et international, appellent à questionner la forme du développement économique dans les territoires périurbains et en particulier le modèle des zones d'activités. La conception de ces zones, héritées d'un urbanisme d'expansion urbaine, est aujourd'hui confrontée aux enjeux environnementaux contemporains de la « gestion des risques », de « l'économie de foncier », de « l'économie circulaire », ou encore « du fret et de la mobilité durable ». Des enjeux environnementaux déterminants qui remettent en question les logiques actuelles à la fois de localisation et de conception des zones d'activités quelles soient à renouveler ou à créer. Le niveau d'exigence en matière d'intégration et d'aménagement des zones d'activités est souvent minimal en raison d'une faible rentabilité des opérations mais aussi d'une vision fonctionnaliste attachée spécifiquement à l'espace du développement économiquement envisagé avant tout comme un espace servant de la ville, le « back office » du territoire. Dans le contexte d'un déficit de réflexion sur l'intégration spatiale du développement économique, l'objet de la recherche est de décrypter le modèle spatial des zones d'activités en territoire périurbain au travers des logiques spatiales portées par les acteurs publics et privés et d'une exploration de ces sites comme espace vécu.

  • Titre traduit

    The shape of the productive territory, decryption of the spatial model of the zones of activities in the peri-urban territories


  • Résumé

    The paradigm of sustainable development associated with the demand for quality of economic spaces, which has become increasingly imperative to preserve the attractiveness of cities in the competitive European and international economic context, call to question the form of economic development in peri-urban areas and in particular the model of activity zones. The design of these areas, inherited from urban development planning, is today confronted with contemporary environmental issues of "risk management", "land economics", "circular economy", or "freight and sustainable mobility". Key environmental issues that call into question the current logic of both the location and the design of the activity zones that need to be renewed or created. The level of requirement for the integration and development of the activity zones is often minimal because of the low profitability of the operations but also of a functionalist vision attached specifically to the area of economic development considered above all else as a space serving the city, the "back office" of the territory. In the context of a deficit of reflection on the spatial integration of economic development, the object of the research is to decode the spatial model of the activity zones in peri-urban territory through the spatial logics carried by the public and private actors and an exploration of these sites as lived space.