Le passé rémois au miroir du Grand Siècle - l'histoire de Reims écrite par les érudits rémois du XVIIe siècle

par Julien Bortolussi

Projet de thèse en Histoire des mondes modernes

Sous la direction de Nicolas Schapira et de Franck Collard.

Thèses en préparation à Paris 10 , dans le cadre de École doctorale Milieux, cultures et sociétés du passé et du présent , en partenariat avec Histoire médiévale et moderne (laboratoire) depuis le 14-11-2017 .


  • Résumé

    Ce travail de recherche a pour objectif d'étudier et analyser la manière dont, au XVIIe siècle, l'histoire de Reims a été pensée et écrite par les historiens rémois (à savoir Nicolas Bergier, Jean Rogier, le chanoine Coquault et dom Guillaume Marlot). Il s'agit donc d'étudier à la fois les procédés de l'écriture historique, mais aussi la manière dont les érudits rémois s'insèrent (et insèrent leur pratique historique) dans les luttes sociales et institutionnelles de leur temps, particulièrement vives à Reims. Enfin, il s'agira aussi de resituer l'œuvre des historiens rémois dans le contexte plus vaste du développement de l'écriture de l'histoire urbaine, sensible à l'échelle du royaume, et de penser ainsi l'articulation entre national et local.

  • Titre traduit

    Reims' history as written by Reims' scholars during XVIIth century


  • Résumé

    This research is aimed to study and analyse the way Reims' history was written by remois historian during XVIIth century (i.e. Nicolas Bergier, Jehan Rogier, Pierre Coquault and Guillaume Marlot).