Les temporalités des transformations des entreprises du service public

par Cecile Avard (Banon)

Projet de thèse en Sociologie

Sous la direction de Danièle Linhart.

Thèses en préparation à Paris 10 , dans le cadre de Ecole doctorale Economie, organisations, société (Nanterre) , en partenariat avec "GTM laboratoire UMR 7217 (laboratoire) depuis le 30-09-2009 .


  • Résumé

    La réforme de la fonction publique est un sujet de réflexion depuis le début de la ve république et les gouvernements successifs ont introduit chacun à leur tour des instruments de management pour accroître l'efficacité de l'administration. la modernisation du service public en france induit une rénovation des politiques de gestion des rh, des évolutions des façons de travailler et des modes de gestion visant à passer d'une logique de gestion administrative à une logique des résultats et d'excellence. c'est souvent l'occasion d'opérer un recentrage sur le cœur d'activité, qui va de pair avec l'utilisation de technologies pointues et une élévation du degré de spécialisation. ces dynamiques passent généralement par des réorganisations structurelle, des réductions d'effectifs et l'activation de processus de rationalisation introduisant des outils de gestion et plus en plus sophistiqués, de nouvelle méthodes de travail et des modes de management empruntés au secteur privé. la recherche portera sur la mise en concordance de la politique rh et des modes de management avec la modernisation, et sur ce que les entreprises publiques font des dispositifs empruntés au secteur privé au nom du processus de rationalisation, et quelles sont les régulations qui en découlent. la question se posera de savoir comment ce passage se fait, avec quelle régulations sociales, et si une véritable transformation des logiques d'action et de pensées se produit à l'occasion.


  • Pas de résumé disponible.