Etude mécanistique et moléculaire des processus de dissémination métastatique du cancer colorectal

par Maximiliano Gelli

Projet de thèse en Aspects moléculaires et cellulaires de la biologie

Sous la direction de Fanny Jaulin et de Diane Goere.

Thèses en préparation à université Paris-Saclay , dans le cadre de École doctorale Cancérologie, Biologie, Médecine, Santé , en partenariat avec Dynamique des Cellules Tumorales (laboratoire) , Invasion collective (equipe de recherche) et de Faculté de médecine (référent) depuis le 01-12-2016 .


  • Résumé

    L'analyse des cellules tumorales présentes dans les liquides péritonéaux de patients opérés de métastases péritonéales ont permis d'identifier des cellules tumorales organisées en groupes cellulaires cohésifs, contenant jusqu'à plusieurs centaines de cellules tumorales en sphères appelées « clusters », ayant conservé leur architecture épithéliale et leur propriétés invasives. Ces sphères tumorales pourraient donc être présentes au sein des tumeurs primaires et des nodules métastatiques du péritoine et ainsi, ensemencer directement la cavité péritonéale, sans passer par un stade de cellules indépendantes médiée par une transition epithelio-mesenchymateuse, et pourrait donc représenter un mode de dissémination privilégiée pour les cancers colorectaux. L'étape suivante est de confirmer que ce mode de dissémination par invasion collective au niveau péritonéal est un mode de dissémination métastatique du cancer colorectal, vers d'autres sites, tel que le foie, et d'analyser les propriétés immunogènes des sphères tumorales. Nous proposons donc d'élargir notre analyse à l'ensemble des patients opérés d'un cancer colorectal métastatique au niveau hépatique et/ou péritonéal à Gustave Roussy, afin d'identifier les populations cellulaires tumorales présentes dans le système porte et dans la circulation systémique, de comprendre les mécanismes cellulaires et moléculaires impliqués dans la dissémination collective et d'analyser les propriétés immunogènes des sphères tumorales.

  • Titre traduit

    Mechanistic and molecular study of colorectal cancer metastatic dissemination


  • Résumé

    The aim of the study is to analyze the mechanisms of collective invasion in patients with a resectable colorectal liver and/or peritoneal metastases. The analysis of the tumor cells present in the peritoneal fluids of patients suffering from peritoneal metastases made it possible to identify tumor cells organized in cohesive cell groups, containing up to several hundred tumor cells in spheres called "clusters", which have retained their epithelial architecture and their invasive properties. These tumor spheres could therefore be present within primary tumors and metastatic nodules of the and thus directly seed the peritoneal cavity, without going through a stage of independent cells mediated by an epithelio-mesenchymal transition, and could therefore represent a mode of diffusion. preferred for colorectal cancers. The next step is to confirm that this mode of dissemination by collective invasion at the peritoneal level is a method of metastatic dissemination of colorectal cancer, to other sites, such as the liver, and to analyze the immunogenic properties of the tumor spheres. We therefore proposed to extend our analysis to all patients with metastatic colorectal cancer at the hepatic and / or peritoneal level in Gustave Roussy, in order to identify the tumor cell populations present in the portal system and in the circulation. systemic, to understand the cellular and molecular mechanisms involved in collective dissemination and to analyze the immunogenic properties of tumor spheres.