L'autre figure de l'enfance dans l'oeuvre d'Emile Zola.

par Dielvich ghelase Tonda Nyeguet

Projet de thèse en Lettres Modernes

Sous la direction de Philippe Dufour.

Thèses en préparation à Tours , dans le cadre de Humanités et Langues - H&L , en partenariat avec Interactions Culturelles et Discursives (laboratoire) depuis le 03-02-2020 .


  • Résumé

    Le thème de l'enfant dans la littérature. Idyllique. Etres prudes, candides et innocents, notamment dans les œuvres romantiques. Au rebours des romantiques, les naturalistes de la fin du dix-neuvième siècle dépeignent un croquis de l'enfant beaucoup plus sombre. De Catherine, quinze ans, la deuxième, herscheuse au Voreux, adolescente à la puberté retardée et amoureuse de deux hommes à la fois : Chaval et Étienne. A la mort du premier, elle se donnera à l'autre juste le temps d'une nuit, avant de mourir elle aussi, dans une mine inondée ; à Jeanlin, onze ans et déjà adulte, troisième de ses frères et sœurs. Travailleur à la mine et assassin à ses heures de colère. Auteur du meurtre du soldat Jules. Eboulement de charbon dans la mine. Jambe brisée et éclopé à vie. ; via Alzire, neuf ans et bossue, c'est la quatrième et la plus proche de son père. Vaillante. Cependant infirme pour descendre au Voreux. Aidant sa mère aux tâches ménagères et s'occupant d'Estelle, la petite dernière. Emportée par une anémie. Émile Zola exploite la figure de l'enfant pour dénoncer les sévices du système social au dix-neuvième siècle. D'autre part, il est question des supplices physiques et psychiques qui arrachent ces petits à leur innocence autrefois intrinsèque. Pour exemple encore, Nana, éducation négligée, grandira au milieu des voyous et côtoiera très vite la vie adulte. Pour fuir la misère et la violence de ses parents, elle se réfugie dans une vie de bohème. D'ailleurs, dans l'Assommoir, Zola lui consacre le onzième chapitre qui annonce le roman dont elle sera l'héroïne. Des gamins maculés de tares, corvéables, happés par un système qui leur donne la mort à peine sont-ils nés, voilà notre office dans cette thèse. Pathologies congénitales, tares héréditaires, tabous sexuels transgressés, le roman naturaliste par le truchement de Zola, n'hésite pas à traiter une problématique capable de choquer le lecteur.

  • Titre traduit

    The other figure of childhood in the work of Emile Zola


  • Résumé

    The theme of the child in literature. Idyllic. Be prude, candid and innocent, especially in romantic works. Unlike the romantics, naturalists of the late nineteenth century depict a sketch of the child much darker. Of Catherine, fifteen years old, the second, shepherdess to the Voreux, teenager at puberty delayed and in love with two men at once: Chaval and Etienne. At the death of the first, she will give herself to the other just for a night, before dying too, in a flooded mine;to Jeanlin, eleven years old and already an adult, third of his brothers and sisters. Worker at the mine and assassin at his hours of anger. Author of the murder of Private Jules. Coal discharge in the mine. Broken leg and crippled for life. ; via Alzire, nine years old and hunchbacked, it's the fourth and closest to his father. Valiant. However disabled to descend to the Voreux. Helping her mother doing housework and taking care of Estelle, the youngest. Swept away by anemia. Emile Zola exploits the figure of the child to denounce the abuse of the social system in the nineteenth century.   On the other hand, it is about the physical and psychic torments that tear these little ones to their formerly intrinsic innocence. As an example again, Nana, neglected education, will grow up in the midst of thugs and will soon rub shoulders with adult life. To escape the misery and violence of her parents, she takes refuge in a bohemian life. Besides, in the Assommoir,Zola devotes to him the eleventh chapter which announces the novel of which she will be the heroine. Children stained with tares, corvable, caught in a system that gives them death are born, this is our office in this thesis. Congenital pathologies, hereditary defects, transgressed sexual taboos, the naturalistic novel through Zola, does not hesitate to deal with a problem that can shock the reader.