Rôle de la membrane chorioallantoïque au cours du développement embryonnaire du poulet et étude de l'impact de la sélection génétique sur sa fonctionnalité

par Maeva Halgrain

Projet de thèse en Sciences de la Vie et de la Santé

Sous la direction de Sophie Rehault-godbert.

Thèses en préparation à Tours , dans le cadre de Santé, Sciences Biologiques et Chimie du Vivant - SSBCV , en partenariat avec Biologie des Oiseaux et Aviculture (laboratoire) depuis le 09-09-2019 .


  • Résumé

    Chez l'oiseau, la membrane chorioallantoïque (CAM) est une structure extra-embryonnaire qui se développe en lien étroit avec la face interne de la coquille de l'œuf. Ses fonctions physiologiques ont été très peu étudiées, mais au regard de sa structure cellulaire et sa position stratégique dans l'œuf, cette membrane jouerait un rôle majeur dans la défense innée, le développement du squelette de l'embryon et les échanges gazeux (transport des minéraux et de l'oxygène de la coquille vers l'embryon). Cependant, les acteurs moléculaires associés à ces fonctions restent, pour la plupart, à caractériser. L'utilisation d'approches transcriptomiques combinées aux différences informations issues des nouvelles annotations du génome de la poule et des progrès en annotation fonctionnelle des gènes, nous permettra une meilleure connaissance de la diversité des fonctions et des candidats moléculaires associés à cette structure. Une autre hypothèse est que, la fonctionnalité de cette membrane pourrait avoir été altérée par les décennies de sélection des animaux sur des caractères de production de viande (croissance accélérée des animaux) et d'œufs. En effet, les animaux sélectionnés laissent peu à peu entrevoir des désordres métaboliques qui impactent leur santé et bien-être et la qualité des produits sortants (œuf et viande). Outre des différences de développement, de croissance des poussins et poulets en élevage (résistance aux stress environnementaux, aux pathogènes, pathologies osseuses, mortalité, fertilité), il existe de plus en plus de données suggérant que ces différences métaboliques sont déjà présentes in ovo. Au regard des problématiques d'élevage observées (fragilité osseuse/réponse immune défectueuse), c'est donc la CAM qui paraît la plus intéressante à étudier en lien avec ses fonctions dans le transport de minéraux et la défense innée.

  • Titre traduit

    Role of the chorioallantoic membrane during chicken embryonic development and study of the impact of genetic selection on its functionality


  • Résumé

    In birds, the CAM is an extraembryonic structure that develops on the inner surface of the shell and envelopes all other structures of the egg (including the embryo). It would seem that this plays a major role in innate defense, skeletal mineralization and gaseous exchange, in a placenta-like manner. However, the molecular actors associated with these functions remain poorly characterized. The use of transcriptomic approaches, combined with various information from new annotations of the chicken genome and recent progress in functional annotation of genes, will allow us to better appreciate the diversity of CAM functions and their related molecular actors. Another hypothesis states that the functionality of this membrane may have been altered by decades of animal selection for meat production traits (accelerated growth of animals) or for high levels of egg production. In fact, highly-selected animals often display metabolic disorders that impact their health and well-being, and diminish the quality of meat or egg products. Moreover, the expression of some of these deleterious phenotypes could also depend on the sex of the animal. In addition to differences in the development and growth of chicks and chickens during rearing (resistance to environmental stresses and pathogens, development of bone pathologies, altered rates of mortality or fertility), there is increasing evidence that these metabolic differences are already imprinted in ovo. With regard to the problems observed in chicks and chickens (bone fragility / defective immune responses), the chorioallantoic membrane (CAM) may be the site of functional alterations in mineral transport and innate defense.