Rôle de l'ARN régulateur Srn024 chez le pathogène Streptococcus agalactiae

par Nancy Jabbour

Projet de thèse en Sciences de la Vie et de la Santé

Sous la direction de Marie-Frédérique Lartigue.

Thèses en préparation à Tours , dans le cadre de Santé, Sciences Biologiques et Chimie du Vivant - SSBCV , en partenariat avec Infectiologie et Santé publique (laboratoire) depuis le 09-10-2018 .


  • Résumé

    Les bactéries s'adaptent à leur environnement et à leurs hôtes par des régulations rapides et finement contrôlées impliquant des réseaux complexes. Les régulations transcriptionnelles et post- transcriptionnelles impliquent, entre autres, de petits ARN régulateurs non codants qui affectent la stabilité des ARN messagers et/ou leur traduction. Hormis chez quelques organismes modèles (Escherichia coli, Bacillus subtilis, Staphylococcus aureus), le rôle des ARN régulateurs a été peu étudié : c'est le cas des streptocoques, en particulier de Streptococcus agalactiae, premier agent bactérien responsable d'infections néonatales (Zorgani et al., 2016). Nous avons décrit par séquençage à haut débit (RNA-seq) le RNome de S. agalactiae, et identifié 125 ARN régulateurs potentiels (Rosinski-Chupin et al., 2015). Parmi ces ARN il y a Srn015, Srn024, Srn070 et Srn085 qui seraient régis par le système à deux composants CiaRH. Les objectifs de la thèse sont, dans un premier temps, de prouver l'implication du système à deux composants CiaRH dans la régulation de l'expressionde ces ARN. Dans un second temps, de déterminer le rôle biologique de l'ARN régulateur Srn024 en identifiant ses cibles et de découvrir les mécanismes moléculaires de la régulation basés sur l'action de cet ARN régulateur chez ce pathogène.

  • Titre traduit

    Regulatory RNAs in the pathogen Streptococcus agalactiae


  • Résumé

    Bacteria adapt to their environment and to their hosts through rapid and finely controlled regulations of network complexes. Transcriptional and post-transcriptional regulations involve small non-coding regulatory RNAs that affect the stability of messenger RNAs and / or their translation. Apart from a few model organisms (Escherichia coli, Bacillus subtilis, Staphylococcus aureus), the role of regulatory RNAs has been little studied: this is the case of streptococci, in particular Streptococcus agalactiae, the primary bacterial agent responsible for neonatal infections (Zorgani et al., 2016). We have described by high throughput sequencing (RNA-seq) the RNome of S. agalactiae, and identified 125 potential regulatory RNAs (Rosinski-Chupin et al., 2015). Among these RNAs : Srn015, Srn024, Srn070 and Srn085 which seem to be governed by the two-component regulatory system CiaRH. The objectives of the thesis are, first, to prove the involvement of the two-component system CiaRH in the regulation of the expression of these RNAs. Secondly, to determine the biological role of the regulatory RNA Srn024 by identifying its targets and to discover the molecular mechanisms of regulation based on the action of this regulatory RNA in this pathogen.