Etude de la capacité d'échappement de la glycoprotéine d'enveloppe du VIH-1 à la restriction médiée par les protéines IFITM

par Aurelie Drouin

Projet de thèse en Sciences de la Vie et de la Santé

Sous la direction de Martine Braibant et de Mélanie Bouvin-Pley.

Thèses en préparation à Tours , dans le cadre de Santé, Sciences Biologiques et Chimie du Vivant - SSBCV , en partenariat avec Roingeard (laboratoire) depuis le 21-07-2016 .


  • Résumé

    Les protéines IFITM (interferon-induced transmembrane proteins) font partie de la réponse immunitaire innée. Elles bloquent l'entrée de nombreux virus dans la cellule hôte non infectée. Dans le cas du VIH, il a été montré qu'elles agissent également dans la cellule infectée en s'incorporant au sein des virus lors de leur formation, diminuant ainsi leur capacité à infecter de nouvelles cellules. Mon projet de thèse a pour but d'étudier le rôle de la glycoprotéine d'enveloppe (Env) du VIH, exprimée à la surface du virus et jouant un rôle déterminant dans les premières étapes de l'infection, dans la capacité du virus à échapper à l'action des protéines IFITM. Nous avons montré que des virus qui ne diffèrent que par la glycoprotéine d'enveloppe qu'ils expriment à leur surface présentent des sensibilités variables à la protéine IFITM3. Cette sensibilité n'est pas dépendante du niveau d'incorporation de la protéine IFITM3 au sein des virions. De même, l'incorporation d'IFITM3 ne modifie pas le niveau d'expression de la glycoprotéine d'enveloppe à la surface des virus. Il semble donc que le niveau de sensibilité des virus à la protéine IFITM3 dépende de la nature de la glycoprotéine exprimée à leur surface. Afin de mieux comprendre ce phénomène, nous avons sélectionné 8 clones d'enveloppe, 6 dérivés d'isolats primaires, 2 issus de souches adaptées, conférant au virus des sensibilités différentes à l'incorporation de la protéine IFITM3, avec une inhibition de leur infectivité de plus de 60% pour les plus sensibles et sans aucune inhibition voire même une augmentation de leur infectivité pour les plus résistants. Nous avons décidé de poursuivre notre étude en nous focalisant sur l'analyse de ces clones en particulier et sur la recherche des déterminants qui modulent leur sensibilité/résistance à la protéine IFITM3.

  • Titre traduit

    Study of the escape capacity of the HIV-1 envelope glycoprotein to the IFITM protein-mediated restriction


  • Pas de résumé disponible.