Violence légitime dans la gendarmerie nationale : études des facteurs cognitifs et émotionnels influençant la prise de décision

par Sebastien Cojean

Projet de thèse en Psychologie

Sous la direction de Nicolas Combalbert et de Anne Taillandier-schmitt.

Thèses en préparation à Tours , dans le cadre de Humanités et Langues - H&L , en partenariat avec Pennequin (laboratoire) depuis le 08-11-2018 .


  • Résumé

    Les forces de l'ordre en général et la gendarmerie en particulier sont régulièrement visées par des plaintes de la population évoquant un recours excessif à la violence (Affaire Théo, Adama Traoré). Réputés pouvoir recourir à la coercition de manière légitime, il n'y a fondamentalement pas de définition de la violence légitime exercée par les forces de l'ordre, légalement parlant. Ce qui conduit celle-ci à être, de fait, illimité (Bittner, 1970). Néanmoins, nous observons que la mise en œuvre de celle-ci reste intrinsèquement liée à la décision prise par l'agent de la force publique qui décide d'y recourir. De nombreuses situations font ainsi l'objet d'un recours à la violence, qui s'il était nécessaire, n'était pas toujours la seule solution envisageable. L'objectif principal de la thèse vise à identifier les facteurs et les processus émotionnels et cognitifs impliqués dans la prise de décision de recourir à la violence légitime au sein de la GN. Pourquoi y recourir ? Qu'est ce qui motive ce choix ? Les choix sont issus d'un processus intellectuel propre à chacun. Ce processus est néanmoins influencé, en dehors de la personnalité propre de l'individu, par un certains nombres de facteurs extérieurs. Des facteurs propres à la situation elle-même, mais également des facteurs inhérents aux acquis de l'Homme. On pense ici à l'expérience, l'entraînement, la formation. Il nous appartient ainsi d'identifier les facteurs exerçant une telle influence dans la décision de recourir à la violence légitime, mais également de quantifier l'influence qu'ils exercent.

  • Titre traduit

    Legitimate violence in Gendarmerie nationale : studies on cognitives and emotionnals factors influencing the decision-making


  • Pas de résumé disponible.