Estimations d'erreur a posteriori pour le couplage des équations de navier-stokes avec température

par Joanna Faddoul

Projet de thèse en Doctorat mathematiques

Sous la direction de Pascal Omnes et de Toni Sayah.

Thèses en préparation à Paris 13 en cotutelle avec l'Université Saint Joseph De Beyrouth , dans le cadre de École doctorale Galilée (Villetaneuse, Seine-Saint-Denis) , en partenariat avec Laboratoire de mathematique et application (laboratoire) depuis le 17-01-2020 .


  • Résumé

    Nous considérons des problèmes de thermohydraulique qui couplent écoulement de fluides et phénomènes thermiques. Ce sont des modèles qui interviennent par exemple dans de nombreuses applications (thermique des bâtiments, fluides caloporteurs pour la production d'électricité, ...). Les approximations numériques de ces modèles introduisent des erreurs qu'il convient de quantifier et de maîtriser. Le sujet de thèse vise à obtenir des estimations a posteriori des différentes sources d'erreurs (discrétisation en espace, discrétisation en temps, résolution approchée des systèmes non-linéaires) et à proposer des stratégies d'adaptation efficaces permettant de maximiser la précision des calculs vis-à-vis des ressources informatiques disponibles. L'aspect particulièrement novateur du sujet est lié à l'effet du couplage thermique / mécanique des fluides sur les estimateurs d'erreur, ce point n'étant jusqu'ici abordé à notre connaissance que de façon heuristique.


  • Pas de résumé disponible.