Le régime forestier africain à l'épreuve du développement durable

par Kacou Adjomanin

Projet de thèse en Droit comparé et droit musulman

Sous la direction de Caroline Perche.

Thèses en préparation à Perpignan , dans le cadre de École Doctorale INTER-MED (Perpignan) , en partenariat avec Centre de recherche sur les Sociétés et Environnements en Méditerranée (laboratoire) depuis le 15-12-2014 .


  • Résumé

    La prise de conscience des États africains du possible épuisement des ressources naturelles a suscité, par-delà les sensibilités, de nombreuses réflexions conduisant à l'idée qu'il est nécessaire de repenser notre rapport à certaines ressources notamment la forêt. Si la forêt paraissait inépuisable à nos pères, elle apparaît aujourd'hui comme fragile, et exposé aux effets délétères d'une gestion juridique trop longtemps restée approximative. Cependant, depuis la Conférence de Rio de 1992, la réception juridique de l'impératif de développement durable modifie l'approche traditionnelle de la gestion des forêts africaines, et partant peut remettre en cause certains outils très solidement consacrés par le régime forestier. Ainsi, le défi auquel est confronté le droit régime forestier africain est de s'adapter aux enjeux du développement durable.

  • Titre traduit

    The African forest system to the test of sustainable development


  • Pas de résumé disponible.