Boucles de Feedback Continu au sein de l'Apprentissage Organisationnel : cas d'une entreprise de logiciels en mode agile

par Rhéa El Haddad

Projet de thèse en Sciences de gestion

Sous la direction de Véronique Chanut.


  • Résumé

    Notre sujet de recherche couvre les obstacles qui pourraient empêcher les boucles de rétroaction continues de générer un apprentissage au sein de l'organisation, de l'individu au groupe. Notre question de recherche se concentre sur l'identification de ces obstacles et de leur relation avec le comportement de recherche de feedback afin de générer des boucles de feedback abondantes au sein de l'apprentissage organisationnel. Trois théories principales vont être discutées « Cadre de Comportement de Recherche de Feedback » par Ashford & Cummings en 1983, « Théorie d'Orientation d'Objectifs » par Carol Dweck en 1986 et « Théorie Cognitive Sociale » par Albert Bandura en 1986. En outre, trois modèles d'apprentissage organisationnel pertinents vont être discutés profondément « Modèle I et II » d'Argyris en 1970, « Apprentissage dans les organisations : quatre processus a trois niveaux » par Crossan en 1994 et « Cadre d'émergence d'orientation d'objectifs et son influence sur l'apprentissage organisationnel » par Chadwick & Raver en 2015. Ces derniers vont être utilisés dans le but de formuler trois hypothèses qui méritent une recherche empirique. Notre recherche empirique sera menée au sein d'une entreprise de logiciels qui suit actuellement la méthodologie d'apprentissage agile, ce sera le lieu idéal pour étudier les obstacles liés aux boucles de rétroaction naissantes au niveau individuel et au niveau du groupe. Notre méthodologie de recherche sera basée sur des études quantitatives basées sur des questionnaires, suivies d'études qualitatives basées sur des groupes de discussion pour chaque grappe au sein de l'organisation.


  • Pas de résumé disponible.