La diversification, face au déclin des recettes traditionnelles dans la presse et la télévision

par Marina Alcaraz

Projet de thèse en Sciences de l'information et communication

Sous la direction de Arnaud Mercier.


  • Résumé

    Une véritable lame de fond a bouleversé les médias traditionnels. Dans un contexte de crise économique et de révolution technologique, presse et télévision ont subi de plein fouet la montée en puissance des Gafa et la baisse de leurs revenus publicitaires. La recherche de revenus complémentaires, via la diversification, est devenue l'une des thématiques phares dans le discours des dirigeants et experts, ainsi que dans les stratégies (nous donnerons plusieurs exemples). Nous utiliserons les outils de l'économie et des sciences de l'information et de la communication pour travailler sur un champ d'études encore relativement peu couvert, la recherche académique étant relativement récente. Notre approche sera double : nous travaillerons à la fois sur l'objectif et les apports de la diversification et sur l'impact de cette diversification dans les pratiques et l'organisation des médias. Nous étudierons trois questions principales :La diversification est-elle un relais de croissance ? Ou dit autrement, le hors média sera-t-il l'avenir des médias '?/Quels changements cette stratégie induit-elle en termes de modèle et d'organisation ? Comment est-elle perçue en interne, en externe (dont la Bourse) et par les consommateurs des médias? / La diversification peut-elle contribuer à redonner de l'influence aux médias traditionnels ? Affaiblit-elle, au contraire, l'activité principale (risque ?) ? Une partie de notre analyse rappellera les principaux déterminants du déclin des médias traditionnel. Une autre partie fera un historique de la diversification et de son importance. Ce travail sera constitué d'études approfondies des stratégies de quelques médias en France.


  • Pas de résumé disponible.