Leverage-Buy-Out optimal, Fusion - Acquisition et Capital Investissement

par Sarah Badra

Projet de thèse en Sciences économiques

Sous la direction de Damien Gaumont.


  • Résumé

    Le Leverage Buy out (LBO) est un terme générique qui désigne différentes méthodes de rachat d'une entreprise par le biais d'une société holding avec effet de levier. Plusieurs types de montages financiers sont possibles suivant que l'entreprise rachetée est gérée de manière optimale ou non. - Si elle n'est pas gérée de manière optimale, soit les repreneurs sont des cadres dirigeants de l'entreprise rachetée (Leverage Management buy out-LMBO) ; soit les acheteurs sont à la fois des investisseurs extérieurs et des cadres internes à l'entreprise rachetée (Buy-In Management Buy-Out). - Si elle est gérée de manière optimale, soit les actionnaires veulent à terme fusionner l'entreprise avec une autre (Leverage Build-Up) ; soit ils proviennent uniquement de l'extérieur (Leverage Buy-In ou LBI) pour acquérir l'entreprise. Cette thèse s'intéresse au second cas (Fusion - Acquisition) pour lequel les repreneurs deviennent actionnaires majoritaires de la société rachetée (Capital Investissement). En sciences de gestion, le retour sur investissement est une règle exogène. L'objet de la thèse d'étudier les conditions théoriques pour lesquelles le LBO est optimal, c'est-à-dire que la règle est endogène. Après un survol de la littérature (chapitre 1), le chapitre 2 est consacré à une modélisation des comportements de fusion compatibles avec un LBO optimal. Le chapitre 3 modélise les comportements d'acquisition permettant un LBO optimal. Le dernier chapitre est consacré à des simulations sur données d'entreprises réelles.


  • Pas de résumé disponible.