La fabrique d'une région. Enjeux culturels et économiques de la représentation des territoires dans les fictions tournées en Nouvelle-Aquitaine, 2004-2020.

par Davina Brunot

Projet de thèse en Arts, arts plastiques, musicologie

Sous la direction de Pierre Beylot et de Camille Gendrault.

Thèses en préparation à Bordeaux 3 , dans le cadre de Montaigne-Humanités , en partenariat avec Cultures Littératures Arts Représentations Esthétiques (Pessac, Gironde) (equipe de recherche) depuis le 12-11-2019 .


  • Résumé

    The research proposed here embraces three main research questions: “locations, spaces, landscapes”, “patrimony/heritage, development of heritage” and “reconfigurations of public policy and production constraints”. This thesis focuses particularly on the notion of regional heritage which encompasses conceptions of the patrimony both in its material dimension (urban areas, natural landscapes…) and in its immaterial dimension (cultural practices…). It examines the relationship between actual territories and fantasised ones, real versus symbolic representations, as well as the multiplicity of involvements, psychological or physical forms of anchorage, which make the territory a space where links between people and places are created. The thesis will consider the treatment of spatial representation in cinema, TV movies and series (by relying on and developing perspectives drawn from geocriticism which allows the examination and questioning of epistemological and poetic spaces in relation to geographic spaces, real or imaginary) and the patrimonialization effects generated by these fictions, as they operate with perceptions of regional territories and their attractiveness to tourists. Therefore, this research seeks to identify the dialogical proceedings at work in the diverse possible readings of the territory while analysing the variation of discursive forms operating between the beholder and the one who is looked. This research harnesses methodological and conceptual tools drawn from aesthetics, narratological and cultural studies yet, because of its interdisciplinary nature, it will also engage with approaches from the fields of geography, sociology and literary cultures. This thesis also takes into account the strategies of regional actors in the cinema and television industries. As such, the question of the interaction between public policies and production constraints, as they contribute to the fabric of regional heritage, will be examined.

  • Titre traduit

    Fabric of a region. Cultural and economical issues of the the local representations in movies shot in Nouvelle-Aquitaine, 2004-2020.


  • Résumé

    Le sujet proposé se situe au carrefour de trois grands axes : « lieux, espaces, paysages », « patrimoine et patrimonialisation », et enfin « reconfiguration des politiques publiques et logiques de production ». Le sujet de thèse se focalise plus particulièrement sur la notion de patrimoine régional qui peut à la fois renvoyer au patrimoine dans sa dimension matérielle (des patrimoines urbains aux paysages naturels) aussi bien qu’immatérielle (pratiques culturelles liées aux territoires régionaux). Il interroge donc, entre autres, les relations entre territoire réel et territoire fantasmé, représentations réelles et représentations symboliques, ainsi que les divers attachements, ancrages, qui font du territoire un espace de lien entre l’être et le lieu. Il s’agit alors d’étudier à la fois le traitement des espaces représentés dans les films, téléfilms et séries (en s’appuyant et en prolongeant les travaux réalisés dans le cadre de la géocritique notamment, qui permet l’appréhension et la mise en question de l’espace épistémologique et poétique du film par rapport à l’espace géographique, réel ou imaginaire) et les effets de patrimonialisation produits par ces fictions qui peuvent avoir des implications sur la perception des territoires régionaux et leur attractivité touristique. Il s’agit donc de repérer les instances dialogiques à l’œuvre dans cette relecture possible du territoire, tout en analysant les différentes formes discursives opérant entre celui qui regarde et le regardé regardant à son tour. Cette recherche mobilise des outils méthodologiques et conceptuels relevant du champ de l’esthétique, de la narratologie et des études culturelles mais, par son approche interdisciplinaire, elle se doit de considérer aussi certains travaux relevant principalement du champ de la géographie, de la sociologie et des études littéraires. La thèse présentée prend également en considération les stratégies des acteurs impliqués dans le secteur du cinéma et de l’audiovisuel en région : l’interaction entre les politiques publiques et les logiques de production qui contribue à cette fabrique du patrimoine régional est une des dimensions explorées dans cette thèse.