La structuration doctrinale du renseignement français de 1945 à 2015

par Cedric Dor

Projet de thèse en Histoire, histoire de l'art et archeologie

Sous la direction de Sébastien-Yves Laurent.

Thèses en préparation à Bordeaux 3 , dans le cadre de Montaigne-Humanités , en partenariat avec Institut de recherche Montesquieu (Pessac, Gironde) (equipe de recherche) depuis le 06-11-2019 .


  • Résumé

    Il s’agit d’appréhender la genèse d’une doctrine française de renseignement de 1945 à 2015. L’objectif est d’analyser la maturation intellectuelle et politique menant à l’adoption d’une doctrine française de renseignement. Si le renseignement est souvent défini comme une simple démarche opératoire inscrite dans la vision praxéologique qu’en ont les acteurs, nous nous proposons de dégager, au-delà de la dimension technico-opératoire, les conceptions doctrinales encadrant l’action des services ainsi que les modalités d’émergence de ces dernières. L’étude de ces modalités permettra d’évaluer l’importance relative pour la structuration doctrinale de l’impulsion politique d’une part, de l’adaptation administrative ou militaire que le renseignement a connues depuis 1945 d’autre part. Nous étudierons la validité du concept de « culture française du renseignement », c’est-à-dire une approche caractérisée par un manque d’encadrement doctrinal et offrant une place à l’improvisation, avant que les mutations internationales du tournant du XXI siècle n’entraînent un certain changement de paradigme au sein de la conception française du renseignement. Il sera question d’évaluer la pertinence de ce concept en l’insérant dans le contexte plus large des mutations de l’environnement politique et institutionnel que connait la France pendant la période étudiée et en identifiant ce que pourrait être la spécificité d’une approche française du renseignement. L’étude de l’évolution du cadre doctrinal du renseignement permettra d’essayer de mieux appréhender ses enjeux actuels et futurs.

  • Titre traduit

    The doctrinal structuring of French intelligence from 1945 to 2015


  • Résumé

    There is a need to understand the genesis of a French doctrine of intelligence from 1945 to 2015. The objective is to analyse the intellectual and political structuration leading to the adoption of a French doctrine of Intelligence. While Intelligence is often defined as a simple operational procedure, as a part of the praxeological vision of the intelligence community, we propose to identify the doctrinal conceptions governing the action of the services as well as the modalities of their emergence. The study of these modalities will make possible to evaluate the relative importance for the doctrinal structuring of the political impulse on the one hand, the administrative or military adaptation that intelligence has undergone since 1945 on the other. We will study the valid use of the concept of « French intelligence culture », that is to say an approach characterized by a lack of doctrinal framework and offering a place for improvisation, before the international changes of the turn of the 21st century brought about a certain paradigm shift within the French conception of intelligence. It is worthy to assess the relevance of this concept by inserting it in the wider context of the changes in the political and institutional environment in France during the period under review and to identify what might be the specificity of a French approach to intelligence. The study of the evolution of the doctrinal framework of intelligence will make possible to understand its current and future issues.