Le fantastique et le réalisme dans l’œuvre de Marie Ndiaye

par Haiyan Yu

Projet de thèse en Litterature generale et comparee

Sous la direction de Eric Benoit et de Jing Wang.

Thèses en préparation à Bordeaux 3 en cotutelle avec l'Ecole Normale Sup. de l'Est de la Chine , dans le cadre de Montaigne-Humanités , en partenariat avec Centre d'études des mondes moderne et contemporain (Pessac, Gironde) (equipe de recherche) depuis le 21-10-2019 .


  • Résumé

    Marie Ndiaye est une des auteures les plus remarquables de la littérature française contemporaine. Elle se consacre à décrire le quotidien réel dans ses œuvres. Pourtant l’auteure ne cesse de créer un monde imaginaire fantastique avec l’introduction des sorcières, du diable, de l’ange, des phénomènes de métamorphose et de vampirisme. Le corps, une des préoccupations constantes chez Marie NDiaye, manifeste le réalisme existentiel des personnages et le côté de la sorcellerie et du fantastique. Et puis, l’écriture du corps sert de support de la vision de l’engagement social et politique de la création de l’auteure. L’obsession de l’écriture du corps révèle le traumatisme de l’impasse existentielle. La représentation des sujets sociaux donne la parole aux gens en marge de la société, montre leur état d’être réel et extériorise leurs sentiments intimes. La volatilité et la fluidité du corps justifient la transgression des inscriptions sociales, culturelles et politiques, l’émancipation de l’individu par rapport aux frontières et aux pouvoirs. D’ailleurs, l’œuvre de NDiaye possède un horizon mythologique, religieux et historique grâce à la référence aux mythes grecs et africains, à la Bible et aux écrits des auteurs modernes. D’un côté, le retour aux mythes et aux textes religieux indique une source d’inspiration et un point de référence pour l’observation des événements sociaux ; de l’autre côté, la déformation fantastique des anciens textes désigne leur interprétation typiquement ndiayïenne. Finalement, le travail sera centré sur les analyses stylistiques et linguistiques pour mieux éclairer les particularités d’écriture de NDiaye par l’intégration du fantastique et du réalisme.

  • Titre traduit

    The fantastic and realism in the oeuvre of Marie Ndiaye


  • Résumé

    Marie NDiaye is one of the most remarkable authors of contemporary French literature. She describes in her works the realistic life in the Balzacian way and creates in the meantime a fantastic atmosphere with the introduction of witches, the devil, angels, phenomenon of metamorphosis and vampirism. Firstly, the writing of body expresses the existential realism of the characters and the fantastic side. Secondly, writing the body serves as a support for the vision of the author’s social and political positions. The obsession with the writing of the body reveals the trauma of the existential impasse. The representation of social subjects gives voice to people on margins of society, shows their real state of being and externalizes their intimate feelings. The volatility and fluidity of the body signify the transgression and the emancipation of individuals from boundaries and powers. Thirdly, NDiaye's work has a mythological, religious and historical horizon because of the reference to Greek and African myths, the Bible and the writings of modern writers. The return to myths and religious texts indicates a source of inspiration of the writing of the realism and the fantastic. And the intertextuality with the modern novels and the fantastic deformation of the classical texts remark the typical ndiayïen interpretation. Finally, the thesis will focus on stylistic and linguistic analyses to better understand the link between the fantastique and the realism in NDiaye's works.