Existe-t-il une gouvernance internationale de la cybersécurité ?

par Adoh Djeri

Projet de thèse en Droit public

Sous la direction de Vincent Cattoir-Jonville et de Marcel Moritz.

Thèses en préparation à Lille , dans le cadre de École doctorale des Sciences Juridiques, Politiques et de Gestion (Lille) depuis le 01-10-2019 .


  • Résumé

    Le projet de recherche sur la gouvernance internationale de la cybersécurité porte sur une question d’une actualité brûlante, occupant le débat aussi bien dans les joutes doctrinales, médiatiques que dans le cadre onusien. En effet, l’interconnexion des systèmes d’information dans le monde augmente la vulnérabilité des Etats, des organisations d’importance vitale, des entreprises et des ménages face aux cyberattaques. Ainsi la cyber-sinistralité est-elle devenue inquiétante d’autant plus que les actes de cybercriminalité se comptent par millier dans le monde. Cette prolifération de la cybercriminalité dans le monde a une incidence certaine sur la sécurité nationale des Etats victimes de cyberattaques. Cet état de fait est lié à la nature "agéographique" d’Internet et du cyberespace. De ce fait, une bonne construction de la sécurité informatique par chaque Etat et ses composantes nécessite la prise en compte des capacités techniques et opérationnelles des différents acteurs du cyberespace de part le monde. Ce mécanisme de gouvernance des risques informatiques semble être la clé de voûte d’une bonne cybersécurité que ce soit dans la prévention ou la gestion des risques informatiques. L’idée d’une gouvernance internationale consiste donc à traiter des mesures et actions prises sur le plan international par tous les acteurs de la cybersécurité-Etats, organisations internationales, grandes entreprises des services technologiques ou électroniques, les associations des utilisateurs-et qui sont de nature à rendre optimale c’est-à-dire meilleure, l’administration, le renforcement de la cybersécurité sur le plan international. Une telle dynamique pose de nombreuses questions d’ordre juridique, sécuritaire, géopolitique, technique….

  • Titre traduit

    Is there an international governance of cybersecurity ?


  • Résumé

    The research project on the international governance of cybersecurity deals with an issue of burning current, occupying the debate both in doctrinal, media and UN jousts. Indeed, the interconnection of information systems around the world increases the vulnerability of states, vital organizations, businesses and households to cyberattacks. Thus cybersinistrality has become worrying especially since the cybercrime acts are counted by thousands in the world. This fact has a certain impact on the national security of the States victims of cyberattacks. This state of affairs is linked to the age of the Internet and cyberspace. Therefore, a good construction of computer security by each state and its components requires the consideration of technical and operational capabilities of the various actors in cyberspace around the world. This IT risk governance mechanism seems to be the keystone of good cyber security, whether in the prevention or management of IT risks. The idea of international governance is therefore to deal with measures and actions taken at the international level by all actors of cybersecurity-states, international organizations, large companies of technological or electronic services, user associations-and who are of a nature to make optimal, that is to say better, the administration, the reinforcement of cybersecurity on the international level. Such a dynamic raises many legal, security, geopolitical and technical issues.