Le "permis d'innover, d'experimenter, de faire" ou l'imagination performante des architectes face aux réglementations environnementales

par Hector Docarragal montero

Projet de thèse en Architecture

Sous la direction de Yann Nussaume et de Denis Bruneau.

Thèses en préparation à Paris 1 , dans le cadre de Géographie depuis le 15-11-2019 .


  • Résumé

    Ce projet de recherche vise à aborder conjointement différentes thématiques autour de l’image que l’architecte se fait du développement durable, l’influence des réglementations environnementales et la pratique expérimentale du projet d’architecture. Dans un contexte international de construction dominé par un imaginaire écologique et normatif, la nouvelle loi ESSOC « permis d’expérimenter » faciliterait faciliterait-elle chez les architectes une imagination performante au service de la contextualisation du projet ? L’objectif de notre recherche est de mettre en perspective les pratiques architecturales performantes entre expérimentations et réglementations ministérielles et de construire une approche comparative à l’échelle européenne.


  • Pas de résumé disponible.