Attitudes à l'égard de l'école inclusive : rôle des valeurs

par Anne-Laure Perrin (Glorieux)

Projet de thèse en Psychologie, psychologie clinique, psychologie sociale

Sous la direction de Caroline Desombre et de Mickaël Jury.

Thèses en préparation à Lille , dans le cadre de École doctorale Sciences de l'homme et de la société (Villeneuve d'Ascq, Nord) depuis le 01-12-2019 .


  • Résumé

    L’éducation inclusive fait référence à une école dans laquelle tous les élèves - quels que soient leurs besoins - peuvent apprendre ensemble. Cette école, plus accueillante, moins discriminante et qui s’adapte à tous, met l’accent dans ses principes fondamentaux sur des valeurs socialement identifiées telles que l’universalité, la bienveillance ou la justice sociale et pourtant l’adhésion des enseignants à cette nouvelle forme d’école n’est pas encore totale et des obstacles subsistent. Parmi ces obstacles déjà bien documentés sur le plan scientifique, les attitudes des enseignants à l’égard de l’éducation inclusive (ATI, Attitudes Towards Inclusive Education) seraient une variable clé. En effet, certains enseignants expriment des attitudes neutres voire négatives à l’égard de l’éducation inclusive, ce qui pourrait potentiellement nuire à leurs comportements et gestes professionnels en faveur de l’inclusion. Puisque les valeurs sont le reflet des motivations humaines, qu’elles constituent des filtres d’interprétation des situations et influencent les choix, et puisque des liens sont établis dans la littérature entre attitudes et valeurs, nous avons fait l’hypothèse générale que les valeurs - valeurs personnelles des enseignants, mais également valeurs du système éducatif - pourraient influencer les attitudes des enseignants à l’égard de l’éducation inclusive. Pour tester cette hypothèse, 8 études (corrélationnelles ou expérimentales) mettant en œuvre des méthodologies de recherche quantitative ou qualitative ont été envisagées. Ces recherches sont menées suivant les nouvelles pratiques de recherche en psychologie sociale : calcul de taille d’échantillon a-priori, pré-enregistrement des études et caractère public des données. L’intérêt de ce travail de recherche est de comprendre comment les valeurs personnelles des enseignants et les valeurs du système (prises ensemble ou non) peuvent influencer les attitudes des enseignants à l’égard de l’éducation inclusive et ainsi contribuer à la littérature scientifique sur les attitudes. Nous souhaitons également, par l’opérationnalisation des résultats, proposer des pistes concrètes pour la formation initiale et continue des enseignants au service d’une école véritablement et pleinement inclusive.


  • Pas de résumé disponible.