Psychopathologie des mineurs de retour de zone de groupement terroriste, et représentations des caregivers : les familles d'accueil

par Anaelle Klein

Projet de thèse en DOCTORAT en PSYCHOLOGIE

Sous la direction de Thierry Baubet.

Thèses en préparation à Paris 13 , dans le cadre de École doctorale Érasme (Villetaneuse, Seine-Saint-Denis) depuis le 02-12-2019 .


  • Résumé

    Aucune étude descriptive n’a jamais été menée sur une population d’enfants de ressortissants de retour de zone d’opérations terroristes. La France est le premier pays à avoir mis en place un dispositif spécifique de soins. Les conditions de leur accueil et leur avenir constituent un enjeu sociétal majeur. Cette étude multicentrique rétrospective permettra donc de décrire la psychopathologie de la première cohorte mondiale sur le sujet, et la fluctuation symptomatologique, mais aussi diagnostique. Une réflexion sera menée autour de la prise en charge d’enfants ayant vécu des situations d’événements adverses multiples (traumatismes, migration, deuils, séparations) tout en ayant peu d’éléments d’anamnèse. L’impact des difficultés des enfants, et du contexte sociétal sur les familles d’accueil seront également étudiés. Ce travail pourra profiter aux autres pays européens qui se trouvent dans une situation similaire mais n’ont pas encore mis en place de tels dispositifs de soins. Un bénéfice direct est attendu tant pour les enfants pris en charge que pour les adultes qui s’en occupent (professionnels, famille d’accueil).


  • Pas de résumé disponible.