La diffusion des séries en exclusivité sur les plateformes transnationales de SVOD en France : enjeux, discours et stratégies

par Maud Wailly

Projet de thèse en Sciences de l'information et de la communication

Sous la direction de Kira Kitsopanidou.

Thèses en préparation à Paris 3 , dans le cadre de École doctorale Arts et médias (Paris) , en partenariat avec Institut de recherche sur le cinéma et l'audiovisuel (Paris) (equipe de recherche) depuis le 13-11-2019 .


  • Résumé

    Il est question, à partir de l’analyse de discours, du storytelling, de la sociologie économique et de méthodes économiques et sociologiques, d’étudier l’impact des plateformes transnationales de SVOD: du monopole que représente Netflix dont le marché concerné est devenu un oligopole incluant Disney Plus par exemple, à l’aune d’un pan majeur de l’audiovisuel mondial que sont les séries et leur diffusion en exclusivité. L’axe central est bien leur politique d’exclusivité incluant les fameuses « séries originales » : devenues incontournables pour tous les groupes diffusant via SVOD et possesseur d’un catalogue. Concrètement, il est question d'analyser à quel point le monopole que représente Netflix a bouleversé les différents acteurs ? D’ailleurs que souhaite, prône et fait réellement Netflix et chacune des autres plateformes transnationales ? Comment les scénaristes, producteurs, diffuseurs historiques reçoivent et considèrent Netflix ? La présence de ce dernier et sa façon de travailler « à l’américaine » permet-il une évolution et changement en particulier concernant le rôle du scénariste/showrunner ? Ces plateformes transnationales de SVOD permettent-elles de repenser constructivement les politiques de régulations telles une nouvelle stimulation pour les diffuseurs concurrents, les producteurs et créateurs, ou au contraire et ou en même temps, sont-elles porteuses et le révélateur d’une forme de destruction créatrice déjà en cours ? Ces plateformes, Netflix au premier chef, mesurent-elles l’impact qu’elles ont sur la politique culturelle et sur les marchés concernés, sont-elles dans une logique de soft power et/ou une complémentarité et de mise en valeur de la production française et plus largement européenne ? Mon sujet me permet donc d’étudier l’impact et les stratégies opérées sur le marché français à la fois par les plateformes transnationales de SVOD et par les différents acteurs travaillant dans la création, production et distribution de séries ainsi que l'État Français et ses institutions concernées.


  • Pas de résumé disponible.