Photographie indépendante radicale en Angleterre : pratiques militantes et théorie critique dans les années 1970 et 1980

par Mathilde Bertrand

Thèse de doctorat en Études anglophones

Sous la direction de Liliane Louvel et de Cornelius Crowley.

Thèses en préparation à Poitiers , dans le cadre de Lettres, pensées, arts et histoire « civilisation et littérature de l’antiquité à nos jours »Ed 525 depuis le 30-12-2008 .


  • Résumé

    Cette thèse porte sur l'émergence et le développement d'une photographie indépendante politisée et militante dans les années 1970 et 1980. Cette photographie se produit hors des institutions dominantes de la création artistique et des médias pour s'engager dans les luttes sociales auprès de populations minoritaires. Elle est génératrice de pratiques photographiques critiques, alternatives et participatives qui mettent en cause les représentations dominantes, mais aussi d'un corpus théorique important. Elle contribue à la réflexion critique sur la politique de la représentation dans la culture visuelle contemporaine. L'analyse d'un corpus d'images et de projets photographiques nés dans des collectifs de photographes est rattachée à l'étude des luttes politiques et sociales de la période. L'objectif est de mettre en évidence la contribution de la photographie, dans ses pratiques et dans la théorie critique qui en émane, à une culture politique de gauche.

  • Titre traduit

    Radical independent photography in England : oppositional practices and critical theory in the 1970s and 1980s


  • Pas de résumé disponible.