«Oliviers monumentaux du Liban: historique de la sécheresse, traçabilité de la pollution et leçons pour l'avenir»

par Nagham Tabaja

Projet de thèse en Paléobiologie

Sous la direction de Ilham Bentaleb et de Lamis Chalak.

Thèses en préparation à Montpellier en cotutelle avec l'Université libanaise , dans le cadre de Biodiversité, Agriculture, Alimentation, Environnement, Terre, Eau , en partenariat avec ISEM - Institut des Sciences de l'Evolution de Montpellier (laboratoire) et de Dynamique des Ecosystèmes et Changements Globaux (equipe de recherche) depuis le 13-11-2018 .


  • Résumé

    La dendrochronologie est utilisée pour dater et étudier les changements environnementaux et climatiques au cours du temps en effectuant une analyse des cernes de croissance. Dans le contexte des changements globaux, il est fondamentale de comprendre la réponse des espèces d'arbres face à ces changements. La longue durée de vie et le grand âge de l'olivier (Olea Europea L.) en font un candidat potentiel à utiliser comme indicateur indirect du climat dans la région méditerranéenne. Le patrimoine scientifique, culturel et social des oliviers, qui constitue un objectif important du programme de conservation au Liban, doit être pris en compte. Pourtant, au Liban, les oliviers n'ont pas fait l'objet d'études d'analyses dendrochronologiques permettant de déterminer l'âge exact des arbres. Il n'y a pas eu non plus d'études d'impacts des changements climatiques et environnementaux tout au long de l'histoire de leur vie. L'étude des cernes d'olivier au Liban sera utilisée pour dater les anciens oliviers et caractériser les paramètres climatiques (températures, précipitations, sécheresse). L'analyse des isotopes stables du carbone, azote, oxygène et hydrogène évaluera les changements climatiques et environnementaux passés. Les pollutions en plomb et mercure et leurs sources sont étudiées à partir des concentrations et des rapports isotopiques de ces éléments dans différents organes des oliviers. Cette approche, unique au Liban, permettra de mieux comprendre la capacité des oliviers à survivre aux changements globaux et à déduire des réponses aux défis climatiques et environnementaux actuels et futurs.

  • Titre traduit

    «Monumental olive trees of Lebanon: drought history, pollution traceability and lessons for the future »


  • Résumé

    Dendrochronology is used in dating events and studying environmental and climatic changes throughout previous periods by having a comparative study between the growth rings related to the tree and the aged wood. Tree species reaction analysis to environmental condition changes is a major issue with global changes taking place. The long life span and old age of olive tree (Olea Europea L.) make it a potential candidate to be used as a proxy for the reconstruction of the climate in the Mediterranean region. A main point that must be taken into consideration is the scientific, cultural and social heritage of the olive trees making them an important target of the conservation program in Lebanon. Yet in Lebanon, olive trees have no clear studies of dendrochronological analysis to realize the exact age of the trees, the environmental and climatic effects throughout the history of the lifetime of the olive trees. The study of olive tree rings in Lebanon will be used to identify the age of the ancient olive trees in relation to genetics and circumstances faced by the olive trees such as temperature, precipitation, drought, heavy weather changes and other aspects. Biogeochemical analysis of the stable isotopes such as carbon, nitrogen, oxygen and hydrogen will assess the past climatic and environmental changes. Another main point that will be tackled is the pollution through studying the content of Lead and Mercury and isotopic ratios available using the dendrochronological analysis and its different tools. This study will be very important and effective on the long run for olive trees, making it one of a kind in Lebanon. It will also allow us to better understanding the ability of olive trees to survive global change and derive responses to current and future climate and environmental challenges.