L’image de la femme chinoise chez six écrivains français : dynamiques de construction, reconstruction et circulation (1880-1960)

par Xiaoli Hao

Thèse de doctorat en Didactique des langues et des cultures

Sous la direction de Valérie Spaëth et de Peixin Qian.


  • Résumé

    La femme chinoise se présente tantôt au niveau du réel, tantôt au niveau de l'imaginaire sous la plume des écrivains français. Cette étude essaie de clarifier cette confusion entre la réalité et les pensées stéréotypées en s'appuyant sur un corpus littéraire des années 1880-1960. Nous tentons d’abord de retracer la représentation de la femme chinoise dans la littérature française avant la période choisie. L'objectif est de créer une image de la femme chinoise au niveau « macro ». Parallèlement, nous analysons le processus de construction de cette image, plus ou moins influencé par les stéréotypes. Nous nous concentrons ensuite sur l'image de la femme chinoise entre 1880 et 1914 construite par Pierre Loti, Judith Gautier et Victor Segalen à partir de leurs œuvres : Les Derniers Jours de Pékin, La Fille du Ciel et René Leys et la période 1914-1960 par les écrivains : Saint-John Perse, Henri Michaux et Alexandra David-Néel et leurs ouvrages : Lettres d'Asie, Un barbare en Asie et Sous des nuées d'orage. La façon dont ils conservent certains de leurs stéréotypes existants tout en introduisant de nouveaux éléments dans cette image, constitue un certain degré de reconstruction de cette image. Cela nous permet de percevoir à un niveau « micro » le processus de changement de l’image de la femme chinoise. Parallèlement, nous essayons d'explorer les dynamiques de la représentation de la femme chinoise dans la période choisie. Nous cherchons enfin à interpréter cette image dans la dimension de la circulation. En nous appuyant sur des questionnaires destinés aux enseignants et aux étudiants de français dans des universités chinoises, nous mettons en évidence leur vision de l'évolution de l'image de la femme chinoise dans la littérature française. Et nous examinons leur intérêt pour le sujet féminin à travers l'utilisation des textes littéraires français liés aux femmes chinoises dans la didactique de la littérature française. Cela nous fournit également une source de réflexion dans le choix du matériel pédagogique pour l'enseignement de la littérature française.

  • Titre traduit

    The image of the Chinese woman in the works of six French writers : dynamics of construction, reconstruction and circulation (1880-1960)


  • Résumé

    The Chinese woman is presented sometimes as real and sometimes as illusory in the works of French writers. This study attempts to clarify this confusion between reality and stereotyped thinking by drawing on a body of literature during 1880-1960. We first attempt to trace the representation of Chinese woman in French literature before the selected research stage (1880-1960) in order to create an image of the Chinese woman at a macro-level. At the same time, we analyze the formation process of this image, which is more or less influenced by stereotyped images. We then focus on the image of the Chinese woman between 1880-1914 constructed by Pierre Loti, Judith Gautier and Victor Segalen, based on their works The Last Days of Pekin, The Daughter of Heaven and René Leys and the period of 1914-1960 by the writers : Saint-John Perse, Henri Michaux and Alexandra David-Néel and their works : Letters from Asia, A Barbarian in Asia and Under the Storm Cloud. The way they retain some of their existing stereotypes while introducing new elements into that image, constitutes a certain degree of reconstruction of that image. We can understand the evolution of this image, which also allows us to understand the changing process of this image between imagination and reality on a micro-level. Meanwhile, we explore the specific influencing factors of the construction and reconstruction of this image at the selected stage. Finally, we seek to interpret this image from the perspective of image circulation. Based on questionnaires survey for French teachers and students in Chinese universities, we highlight their views on the evolution of the image of Chinese women in French literature. And we examine their interest in the female subject through the use of French literary texts related to Chinese women in French literature didactics. It also provides us with a source of reflection in the choice of teaching materials for the teaching of French literature.