Étude de l’efficience des modes de prise en charge de la dépendance. Pour une évolution du modèle social de prise en charge

par Sébastien Dambrine

Projet de thèse en DOCTORAT en SCIENCES ECONOMIQUES

Sous la direction de Didier Castiel.

Thèses en préparation à Paris 13 , dans le cadre de École doctorale Érasme (Villetaneuse, Seine-Saint-Denis) depuis le 24-10-2019 .


  • Résumé

    Le projet de recherche s'inscrit dans une perspective actuelle face aux problématiques futures de la prise en charge des patients dans le système de santé. Au-delà de la revue de questions (nécessaire dans ce domaine), la thèse permettra des découlements pratiques d'orientations politiques et économiques en vue d'accompagner la prise en charge de la dépendance, véritable enjeu de société pour l'avenir. De plus, son mémoire de Master obtenu à l'Université de Paris-Dauphine constitue une base solide pour bien démarrer ce projet de recherche de thèse qui en constitue un découlement logique autour de l'accompagnement de la dépendance, notamment en envisageant la constitution d'un réseau au service de la personne âgée dépendante. Aussi, comme le concept de réseau est ici interpellé, il conviendra dans cette thèse d'établir un historique de ce concept qui a été longuement manié et remanié par le passé, pour finalement ne jamais avoir été retenu. Le réseau de soins est pourtant indispensable en vue de produire des soins et un accompagnement de qualité.


  • Pas de résumé disponible.