L'impact des récits médiatiques russes sur l'opinion publique à travers les réseaux sociaux

par Denys Kolesnyk

Projet de thèse en Sciences humaines et humanités nouvelles spécialité Sciences de l'information et de la communication

Sous la direction de Ghislaine Chartron et de Evelyne Broudoux.

Thèses en préparation à Paris, HESAM , dans le cadre de École doctorale Abbé Grégoire , en partenariat avec Dicen IDF - Dispositifs d'information et de communication à l'ère numérique – Paris, Ile-de-France (laboratoire) et de Conservatoire national des arts et métiers (France) (établissement de préparation de la thèse) depuis le 01-10-2019 .


  • Résumé

    L'avancée technologique sans précédent et l'émergence des nouveaux moyens de communication ont assuré la circulation massive de l'information quelle que soit son origine et son objectif. Le contexte sécuritaire tendu qui s'est établi au cours de la dernière décennie entre l'Occident et la Russie exige des puissances de revoir leurs approches à l'égard de l'espace informationnel vers le développement des méthodes d'influence informationnelles et à la recherche des moyens de sa dissémination, où un rôle important est réservé à l'Internet et plus particulièrement aux réseaux sociaux. Ceci ouvre la possibilité aux États d'agir dans l'espace informationnel d'autrui et soulève un intérêt significatif quant à l'impact des récits médiatiques russes sur la population et nous oblige à étudier le rôle des réseaux sociaux dans la dissémination de ces récits. Au cours de la recherche nous examinerons les concepts existants dans certains pays de ce qui est la « guerre de l'information », les moyens engagés et ses techniques, tout en se focalisant sur l'étude des récits informationnels russes sur les terrains différents, notamment en Europe, ainsi que leur impact sur les groupes différents au sein d'une même société. La recherche a pour objectif d'intégrer une dimension qualitative et quantitative, dont les sondages, les entretiens ainsi que l'analyse de contenu, afin de collecter des données chiffrées.

  • Titre traduit

    The impact of Russian media narratives on public opinion through social media


  • Résumé

    An unprecedented technological advance and the emergence of new means of communication have guaranteed the massive flow of information regardless of its origin and purpose. The tense security environment that has evolved over the last decade between the West and Russia requires the states to reconsider their approaches to the information space, developing the methods of informational influence and searching for means of its dissemination, with a particular focus to the Internet and more particularly the social media. This opens the possibility for states to act in the information space of others and raises a significant interest around the impact of Russian media narratives on the population and requires us to study the role of social media in the dissemination of such narratives. During the research we will examine the existing concepts of "Information Warfare ", the means employed and its techniques, focusing on the study of Russian information impacts on different environments, especially in Europe, as well as on different groups within the same society. The research aims to integrate a qualitative and quantitative dimension, including surveys, interviews and content analysis to collect data.