Reconstruction hydrogéochimique des environnements présents et passés dans le bassin du lac Urmia (Iran): ressources en eau et impacts anthropiques

par Ting Kong

Projet de thèse en Terre solide : géodynamique des enveloppes supérieures, paléobiosphère

Sous la direction de Elisabeth Gibert-brunet et de Alina Tudryn.

Thèses en préparation à Paris Saclay , dans le cadre de École doctorale Sciences Mécaniques et Energétiques, Matériaux et Géosciences (Cachan, Val-de-Marne ; 2015-....) , en partenariat avec GEOPS - Géosciences Paris Sud (laboratoire) et de Université Paris-Sud (établissement de préparation de la thèse) depuis le 01-10-2018 .


  • Résumé

    Les principaux objectifs du projet scientifique global sur le lac Urmia, dans lequel le doctorat proposé sera intégré pour les parties hydrologiques et géochimiques, sont de décrypter les schémas et les tendances de l'évolution environnementale du lac en relation avec les changements naturels et anthropiques et d'intégrer les résultats dans stratégies durables de gestion de l'eau et des écosystèmes. Ces objectifs seront atteints par 3 étapes majeures: 1 establishment L'établissement de systèmes de référence écologiques et hydrologiques modernes du lac, décodant tous les aspects tels que les flux d'eau de surface, les processus géochimiques et sédimentologiques, les développements biologiques et les niches écologiques; cela permettra, entre autres, de définir une chronologie précise des sédiments fourrés; 2 reconstruction Reconstruction de la résolution temporelle élevée Changements environnementaux du Quaternaire tardif dans la région du lac par recoupement d'indicateurs / indicateurs sédimentologiques, hydrogéochimiques et biologiques; 3 identification L'identification et la quantification provisoire des impacts naturels et humains sur les anciens environnements hydroélectriques du lac et de son bassin versant, en mettant l'accent sur le dernier Holocène lorsque la pression humaine était plus forte qu'auparavant. À la lumière des résultats obtenus, l'approche intégrée de la gestion et de la restauration du lac Urmia sera proposée au Comité national iranien pour la restauration du lac Urmia, groupe officiel iranien dont M. Djamali est un expert externe.

  • Titre traduit

    Hydrogeochemical Reconstruction of present and past environments in Lake Urmia basin (Iran): water resources and anthropogenic impacts


  • Résumé

    The main goals of the overall scientific project on Lake Urmia in which the proposed PhD will be integrated for the hydrological and geochemical parts, are to decipher patterns and trends of the lake environmental evolution in relation with natural versus anthropogenic changes and to integrate the results into sustainable water and ecosystem management strategies. These objectives will be achieved via 3 major steps: 1)The establishment of lake's modern ecological and hydrological reference systems, decoding all the aspects as surface-groundwater fluxes, geochemical and sedimentological processes, biological developments and ecological niches; this will allow, inter alia, the definition of a accurate chronology of cored sediments; 2) The reconstruction of high temporal resolution Late Quaternary environmental changes in the lake area by cross-checking sedimentological, hydrogeochemical and biological indicators/proxies; 3) The identification and tentative quantification of natural and human impacts on the past hydroenvironments of the lake and its catchment, with a focus on the latest Holocene when the human pressure was more pronounced than before. In the light of obtained results, the integrated approach for Lake Urmia management and restoration will be proposed to the Iranian National Committee for the Lake Urmia Restoration, official Iranian group of which M. Djamali is an external expert.