L'iconographie de la Messe de Saint Grégoire : images et réalisme eucharistique en France à la fin du Moyen Âge

par Doglas Morais Lubarino

Projet de thèse en Etudes médiévales

Sous la direction de Olivier Boulnois et de Luiz Cesar Marques filho.

Thèses en préparation à Paris Sciences et Lettres en cotutelle avec l'Université d'État de Campinas , dans le cadre de École doctorale de l'École pratique des hautes études (Paris) , en partenariat avec Laboratoire d'études sur les monothéismes (laboratoire) et de École pratique des hautes études (Paris) (établissement de préparation de la thèse) depuis le 31-08-2019 .


  • Résumé

    Si l'on peut dire que la foi est la première, voire la plus importante vertu théologale, c'est parce que l'incrédulité joua toujours un rôle tellement dérangeant au sein du christianisme. La légitimation de l'Eucharistie comme le corps réel du Christ, ainsi que divers phénomènes de l'histoire ecclésiastique, ont connu une difficile acceptation et ont occasionné des débats considérablement riches. La genèse et le développement de ce débat, peuvent être compris à travers une analyse de la nature du sacrement eucharistique et de ses concepts philosophiques principaux, tels que les accidents (les apparences superflues) la substance (quiddité de l'entité). Afin de réfléchir dans un contexte plus large à la théologie du « sacrement de l'autel » et aux questions qui concernent la liturgie et le réalisme eucharistique dans la société médiévale, nous nous sommes consacré, depuis notre master, à analyser une iconographie encore peu étudiée systématiquement connue sur le nom « La messe de Saint Grégoire ». Notre but, à travers l'analyse d'un corpus d'images produites en France à la fin du Moyen Âge, est d'étudier les rapports entre cette iconographie et la réaffirmation de la présence réelle du Christ dans l'Eucharistie pour l'orthodoxie de l'Église latine.

  • Titre traduit

    The iconography of the Mass of Saint Gregory: image and Eucharistic realism in late medieval France


  • Résumé

    The iconographic theme of the Mass of Saint Gregory, despite being common in late medieval images, is still little known and studied. This iconography depicts a Eucharistic miracle that takes place during a Mass: the apparition of Christ, most often stigmatized and wounded, to St. Gregory the Great. These images usually also present the instruments of the Passion, called Arma Christi. The miracle represented in these images, together with the Arma Christi and the characteristic Christ representation, shows us that the reproduction of this iconography sought a connection between the Sacrament of Bread and the Passion of Christ. According to the specialized bibliography on the subject, this association was an ecclesiastical effort to affirm the real presence of Christ in the Eucharistic sacrament. There are a significant number of these representations in murals and panels that were produced in France and which, despite the great opportunity for study, have not being researched in detail. Thus, our goal is to analyze such iconography from a corpus of images composed of mural and retable paintings produced between the fourteenth and fifteenth centuries. Based on the analysis of this corpus, in addition to the comparison with historical textual sources and specialized bibliography, we will investigate how these images relate to the process of affirmation of Eucharistic realism in its context of production and exhibition in the late Middle Ages.