Frontières et cultes sur les territoires d'Orvieto, de Vulci et de Tarquinia : le cas du lac de Bolsena du VIe siècle av. J.-C. à l'époque romaine

par Martin Jaillet

Projet de thèse en Archéologie des périodes historiques

Sous la direction de Stéphane Verger.

Thèses en préparation à Paris Sciences et Lettres , dans le cadre de École doctorale de l'École pratique des hautes études (Paris) , en partenariat avec Archéologie et philologie d'Orient et d'Occident (Paris) (laboratoire) et de École pratique des hautes études (Paris) (établissement de préparation de la thèse) depuis le 01-09-2019 .


  • Résumé

    La thèse vise à s'intéresser aux sanctuaires isolés et au paysage religieux de l'Etrurie méridionale de la fin de l'époque archaïque à la période romaine en s'intéressant notamment aux évolutions du culte induites par la conquête romaine de la région. Le travail s'appuiera notamment sur l'exploitation d'un mobilier archéologique inédit d'un ou de plusieurs sites de sanctuaires ruraux autour du lac de Bolsena.

  • Titre traduit

    Borders and cults in the territories of Orvieto, Vulci and Tarquinia: the example of Lake Bolsena from the VIth century BC to the Roman period


  • Résumé

    My thesis aims to shed light on isolated sanctuaries and the religious landscape of Southern Etruria from the end of the archaic period to the Roman times, focusing inter alia on the changes of the forms of cult involved by the Roman conquest of the territory. I will be studying unpublished archaeological finds from one or several rural sanctuaries around Lake Bolsena.