La transformation des conceptions et usages politiques des normes juridiques: Histoire lexicale du droit de la famille syrien".

par Mohamed tarek Al Asfary

Projet de thèse en Science politique

Sous la direction de Baudouin Dupret.

Thèses en préparation à Bordeaux , dans le cadre de Sociétés, Politique, Santé Publique , en partenariat avec Les Afriques dans le Monde (laboratoire) depuis le 25-10-2019 .


  • Résumé

    Les pays arabes et islamiques en général, ont pris les mêmes approches dans l'adoption du code du statut personnel dérivé de la jurisprudence islamique, mais chaque pays arabe ou musulman avait ses propres caractéristiques et orientations. Cela a conduit à l'existence de différences significatives entre les règles du Fiqh qui ont suivi, ainsi qu'entre les points de vue des législateurs et des interprétations des textes appliqués dans le statut personnel adoptés par les lois de chaque pays. Il est reconnu que les lois sur le statut personnel appliquées actuellement dans les pays musulmans y compris les pays arabes se fondent sur la Charî'a et pour cette raison, doivent être considérées comme des lois édictées par le Coran et la Sunna (traditions prophétiques) l'Ijma (consensus) et le Qiyas (raisonnement analogique). Nous pouvons traiter cette question par le suivi historique des termes jurisprudentiels ainsi que des termes juridiques et la divulgation du moment historique ou du tournant historique dans lequel la jurisprudence puis le droit adoptent de nouveaux termes, ce qui nécessite également l'étude de l'interaction sociale et de la capacité des sociétés arabo-musulmanes à développer des termes plus proches de la réalité sociale ainsi que de l'ampleur de l'interaction Sociétés islamiques dans d'autres sociétés. Cependant, dans de nombreux pays arabes, le phénomène de l'évolution des termes juridiques, s'est accru d'une manière frappante suivant les réalités, à cause des régimes politiques successifs, ainsi que la mondialisation. L'objectif de cette recherche est d'explorer le degré de la compatibilité et l'harmonie du code des statuts personnels en termes de contenu et de sa terminologie entre le passé et le présent.

  • Titre traduit

    The Transformation of Political Concepts and Uses of Legal Norms: A Lexical History of Syrian Family Law ".


  • Résumé

    Arab and Islamic countries took generally the same approach in adopting the personal status code derived from Islamic jurisprudence, but each Arab and Muslim country had its characteristics and orientations. This led to the existence of significant differences between the Fiqh rules that followed, as well as between the views of legislators and the interpretations of the texts applied in personal status adopted by the laws of each country. It is recognized that the laws on personal status currently enforced in Muslim countries including Arab countries are based on the Charī'a and for this reason, must be considered as laws enacted by the Qur'an and Sunnah (prophetic traditions) Ijma (consensus) and Qiyas (analogical reasoning). We can address this issue through the historical follow-up of jurisprudential terms as well as legal terms and disclosure of the historical moment or historic turning point in which case law and then law adopt new terms, which also requires the study of interaction and the ability of Arab-Muslim societies to develop terms closer to social reality as well as the extent of interaction Islamic societies in other societies. However, in many Arab countries, the phenomenon of the evolution of legal terms has increased dramatically according to the realities, because of successive political regimes, as well as globalization. The purpose of this research is to explore the degree of compatibility and harmony of the personal status code in terms of content and its terminology between past and present.