Le Roller-Derby : Imaginaires et temporalités d'un loisir alternatif

par Orlane Messey

Projet de thèse en Sciences du sport

Sous la direction de Christian Vivier et de Marie-france Agnoletti.

Thèses en préparation à Bourgogne Franche-Comté , dans le cadre de SEPT - Sociétés, Espaces, Pratiques, Temps , en partenariat avec C3S - Culture, Sport, Santé, Société (laboratoire) depuis le 01-11-2019 .


  • Résumé

    Ce travail de recherche tâchera d'identifier l'imaginaire en jeu au sein de cette pratique alternative : sa construction par les acteurs, ses modes d'expressions, ses transformations au fil des époques, ses réappropriations dans la culture populaire, etc. A travers notamment une méthodologie davantage participative, nous étudierons, toujours à travers le prisme d'un imaginaire de jeu, la « carrière » (selon la définition de Howard Becker) individuelle des joueurs / joueuses de roller-derby, des motivations qui ont orienté leur choix de pratique jusqu'à leur implication dans l'équipe. Nous proposerons également une ethnographie comparative avec des communautés de jeu d'Europe de l'Ouest (France-Belgique-Suisse) et l'équipe nationale de Roller-derby roumaine pour parvenir à saisir la manière dont l'imaginaire de pratique s'organise, de l'individu à la société qui l'accueille.

  • Titre traduit

    The Roller-Derby : Imaginaries and temporalities of an alternative Leisure


  • Résumé

    This research will identify the concept of « imaginary » through the lecture of this alternative leisure: its construction by the actors, its organization, its transformation over time, and the impact of the popular culture on our representation on the roller-derby. The use of a participatory methodology would be interesting in order to study the individual “career” (according to the definition given by Howard Becker) of the players, in order to understand how their “imaginary” has evolved according to their implication in the “playing community”. We will propose, as well, a comparative ethnography of “playing communities” from western Europe (France-Belgium-Switzerland) and the roller-derby national team of Romania, in order to understand how the imaginary of this practice is organized from the individual to collective.