Impact de l'horizon temporel sur les performances de mémoire dans le vieillissement

par Julie Ferreira

Projet de thèse en Psychologie

Sous la direction de Aurélia Bugaiska.

Thèses en préparation à Bourgogne Franche-Comté , dans le cadre de École doctorale Environnements, Santé , en partenariat avec Laboratoire d'Etude de l'Apprentissage et du Développement (LEAD) (Dijon) (laboratoire) depuis le 01-10-2019 .


  • Résumé

    Selon la théorie de la sélectivité socio-émotionnelle (Carstensen, 1992, 2006), ce n'est pas l'âge des sujets per se mais l'impression subjective du temps que l'on a devant soi qui détermine les préférences émotionnelles. Lorsque notre horizon temporel est perçu comme infini, par exemple chez les personnes jeunes, les objectifs premiers sont d'acquérir de nouvelles connaissances, d'élargir ses horizons et le réseau de ses relations sociales. En revanche, lorsque les perspectives de temps deviennent plus limitées, comme par exemple chez les seniors, les objectifs changent et les personnes privilégient les émotions positives et sont moins dans l'acquisition de nouvelles connaissances. L'objectif principal du projet de thèse est de montrer que l'effet du vieillissement sur la mémoire en général et plus largement sur les processus contrôlés, n'est pas lié à l'âge per se, mais à la perspective du temps qu'il nous reste à vivre. Des études comportementales seront menées afin de tester cette hypothèse, ainsi que des études en neuroimagerie afin de fournir des pistes explicatives sur l'effet de l'horizon temporel sur les performances cognitives des seniors.

  • Titre traduit

    Effect of time perception on memory performance in aging


  • Résumé

    According to the socio-emotional selectivity theory of Carstensen (1992, 2006), when the time perspective becomes more limited, as for the seniors, older adults deprioritize knowledge acquisition and shift their priorities toward emotion regulation in order to enhance psychological well-being. In this view, low cognitive skills in elderly, like mnesic impairments for instance, may result from the perception of a limited time perspective rather than from the effect of age per se. The main objective of the thesis project is to show that the effect of aging on memory in general and more widely on controlled processes, is not related to age per se, but to the perspective of time we have to live. Behavioral studies will be conducted to test this hypothesis, including studies in neuroimaging in order to provide a complete understanding of this phenomenon.