Détention de mutations homozygotes létales chez les petits ruminants.

par Maxime Ben braiek

Projet de thèse en Sciences agronomiques, biotechnologies agro-alimentaires

Sous la direction de Stephane Fabre et de Carole Moreno.

Thèses en préparation à Toulouse, INPT , dans le cadre de Sciences Ecologiques, Vétérinaires, Agronomiques et Bioingénieries , en partenariat avec ENSAT Génétique, Physiologie et Systèmes d'Elevage (equipe de recherche) depuis le 18-10-2019 .


  • Pas de résumé en français disponible.


  • Pas de résumé disponible.