Valorisation de co-produits de la filière viticole contre les champignons toxinogènes et leurs mycotoxines du blé et de la vigne

par Charles Tardif

Projet de thèse en Interface Chimie Biologie

Sous la direction de Pierre Waffo teguo.

Thèses en préparation à Bordeaux , dans le cadre de École doctorale Sciences de la vie et de la santé , en partenariat avec Unité de recherche Œnologie (laboratoire) depuis le 01-12-2019 .


  • Résumé

    Selon l'organisation des Nations Unies pour l'alimentation et l'agriculture (FAO), 25% des denrées alimentaires sont contaminées par des mycotoxines chaque année dans le monde. En Europe, ce fléau concerne principalement les céréales et la vigne, respectivement contaminées par les mycotoxines produites par Fusarium graminearum (déoxynivalénol, DON) et Aspergillus carbonarius (ochratoxine A, OTA). Pour contrôler durablement ces infections et répondre aux enjeux environnementaux et sociétaux de réduction de l'usage des produits phytopharmaceutiques (Plan Ecophyto, directive européenne 2009/128/EC), le projet StilDeTox vise à étudier et valoriser l'activité biologique d'extraits riches en composés phénoliques. Parmi eux, les stilbènes sont fortement impliqués dans les défenses naturelles des plantes face aux agents pathogènes. Peu d'études rapportent leurs propriétés antifongiques, cependant des résultats préliminaires prometteurs ont montré leur intérêt contre la croissance de F. graminearum et la production de DON. Dans un but écologique, les co-produits de la vigne, sources riches et abondantes de stilbénoïdes, pourraient être valorisées comme fongicide naturel et agent anti-mycotoxine contre les agents pathogènes contaminant le blé et la vigne.

  • Titre traduit

    Valorization of vine co-products against wheat's and grapevine's toxicogenic fungi and associated mycotoxins


  • Résumé

    According to the Food and Agriculture Organization (FAO), 25% of the world's crops are affected by mycotoxins each year. In Europe, cereals and grapevine are the crops most concerned by this issue, being affected by mycotoxins produced by Fusarium graminearum (deoxynivalenol, DON) and Aspergillus carbonarius (ochratoxin A, OTA) respectively. In an attempt to durably control these infections and to address societal and environmental challenges aiming at reducing the use of plant protection products (French national Ecophyto Plan, European directive 2009/128/EC), the StilDeTox project aims at exploiting the biological activity of phenolic extracts. Among phenolic compounds, stilbenes are highly involved in plant defense reactions against pathogens. Few studies report their antifungal properties, however preliminary promising results revealed their potential to reduce F. graminearum growth and DON production. In the interest of sustainable development, vine co-products which are a rich source of stilbenoids could be valued as natural fungicide and antimycotoxin agent against pathogens infecting wheat and grapevine